Daesh décapite 10 de ses propres combattants pour avoir fuit le champ de bataille

1

Daesh a décapité 10 de ses propres combattants après qu’ils aient abandonné leurs postes sur le champ de bataille sans autorisation.
Le groupe terroriste a arrêté et condamné les hommes pour «haute trahison» avant de les exécuter sur une place publique dans la ville irakienne de Mossoul, selon ARA News.
Une source a déclaré à l’agence de presse, qu’ils avaient déserté leurs postes au milieu des affrontements entre Daesh et les forces kurdes peshmergas.
L »activiste de médias, Abdullah al-Mallah, a déclaré:

Publicité
 

« Les militants ont été reconnus coupables pour abandon d’un poste au front, où des affrontements ont eu lieu entre eux et les forces kurdes peshmergas. La cour de justice Charia de Mossoul a décidé de les décapiter devant des centaines de membres de l’ISIS, afin d’empêcher les autres d’adopter la même attitude sans la permission de leur commandement militaire « .

Publicité
(Visited 356 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Vous êtes maudits et vous les payerez cher, la vie est sacrée. Le sang des innocents crie vengeance, dans deux ans, vous n’existerez plus ‘ votre empire et royaume sera détruit, dispersé et disloqué. Dieu n’est pas aveugle, il ne va pas tolérer que vous continuiez à tuer inutilement et aveuglement les enfants de Dieu. Lent à la colère et patient mais vos cruautés et sauvageries ne resteront pas impuni. Dieu est Grand.

Laissez une réponse