Décision du juge dans l’affaire de Cheikh Diaw, le sénégalais qui aurait tué une américaine en Italie

0

L’histoire avait fait grand bruit à travers les réseaux sociaux et dans plusieurs médias. Cheik Diaw le jeune sénégalais accusé d’avoir assassiné l’américaine Ashley Olsen alors qu’ils vivaient tous les deux en Italie, va comparaitre devant un juge pour une première audition.

Publicité
 

Le juge d’instruction de Florence Matteo Zanobini en charge du dossier a pris une ordonnance pour renvoyer Cheikh Diaw devant la Cour d’Assises de Florence le 14 Juillet prochain. Selon nos confrères de  »lateranga », les avocats du sénégalais n’ont reçu la notification qu’hier seulement.

Lors de l’audience à huis clos, le juge Matteo Zanobini a interrogé Cheikh Tidiane Diaw en vue de déterminer s’il doit rester en prison. Selon l’avocat Antonio Voce, le juge a décidé que Diaw devrait rester derrière les barreaux. Les procureurs pour leur part, accusent Diaw d’homicide aggravé. Mais aucune accusation formelle n’a été déposée.
Pour les enquêteurs, Ashley Olsen a été tuée après que les deux ont eu des relations s*xuelles décrites par les procureurs comme consensuelles. Des analyses de laboratoire suite à l’autopsie effectuée sur la défunte la semaine dernière avaient pour but de déterminer exactement quelles substances Olsen avait consommées.

Publicité

Selon l’avocat Voce, son client a dit aux enquêteurs qu’Olsen et lui avaient consommé « beaucoup de cocaïne et beaucoup d’alcool ». D’après l’avocat, Cheikh Diaw a dit au juge qu’il a utilisé le téléphone d’Ashley Olsen pour appeler à l’aide. Mais les enquêteurs pensent que Diaw a emporté le téléphone de l’américaine avec lui quand il a quitté l’appartement.

(Visited 1 492 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse