Découvrez la réussite de cet africain qui révolutionne le monde agricole (Vidéo)

5

Cet Ingénieur d’origine nigériane a réussi son pari, celui de réaliser une grosse ferme bio sur une terre africaine.

Ce sont les fermes de Songhaï. Ces fermes offrent un modèle de développement autonome et rentable, grâce à une utilisation intelligente des ressources

Publicité
 

Tout commence il y a trente ans quand Godfrey Nzamujo, microbiologiste et ingénieur américain d’origine nigériane, quitte sa Californie où il vit pour créer à Porto-Novo, au Bénin, le premier centre Songhaï : une ferme agro-industrielle et écologique. Depuis ce sont 17 fermes Songhaï sont implantées au Bénin, au Nigeria, en Sierra Leone et au Liberia. Ces fermes sont aujourd’hui visitées par des responsables politiques, associations, simples curieux qui viennent des coins du monde qui offrent un modèle de développement durable.

Les fermes de Godfrey Nzamujo fonctionnent à l’aide de gaz bio-organique, produit par leurs propres déchets.  Cela sert non seulement à l’alimentation des restaurants des sites, mais aussi à la production d’électricité. Une autre idée assez ingénieuse est le recyclage des métaux pour la fabrication des outils ne nécessiteront la ferme.  Les fermes Songhaï fonctionnent en totale autonomie.

Notons que pour l’année 2013, les fermes Songhaï ont généré  10,67 millions d’euros (7 milliards de F CFA) de chiffre d’affaires pour un bénéfice de 600 millions en 2013. Godfrey Nzamujo a l’esprit encore plus fertile. L’ingénieur prévoit de créer la Songhaï Leadership Academy pour former 4000 jeunes à la philosophie du centre et vient d’ouvrir au Bénin une chaîne d’embouteillage de jus d’ananas. Bien entendu le jus est issus des fruits de la ferme et les bouteilles sont fabriquées avec les déchets plastiques du centre.

Publicité

(Visited 1 150 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. Guerard Doris sur

    Un exemple a suivre celui la participe au développement de l Afrique par le fruit de son génie et son sérieux lès débuts ont dû être difficiles mais quel courage! Bravo and continue j ai eu q visiter cette ferme a ces debuts a Porto Novo Bravo!

  2. c sa un vrai patriotique de l’Afrique. je suis en formation en science agronomique .mon rêve c devenir c gere de l’homme

  3. kouglo marcellin sur

    Je sais de quoi vous parler je suis en formation en entrepreneur agricole sur le site de porto novo et la ce que fait mr NZAMUJA est formidable j’ai un rêve comme lui pensons comme lui a l’avenir de l’afrique grace a l’agriculture

Laissez une réponse