Depuis 20 ans aucun africain n’a été finaliste du Ballon d’or Fifa

4

La liste des trois finalistes du ballon d’or Fifa 2015 vient d’être publiée. Au podium, les trois joueurs les plus influents du football moderne : deux habitués du ballon d’or sont les favoris du titre : Ronaldo et Messi. Neymar est le petit poucet qui fait trembler les grands.  Encore une fois de plus, on constate que les africains sont les grands absents des finalistes de cette prestigieuse compétition.

Depuis 1995, année où le ballon d’Or a été ouvert aux autres nationalités évoluant dans les championnats européens, seul George Weah a réussit à être sur le podium et à remporter le massif d’Or durant son séjour magnifique au Milan AC. Depuis cette date, aucun africain aussi talentueux soit’il n’a jamais pu réussir un tel exploit. Seul le camerounais Samuel Eto’o a essayé de titiller les sommets.

Publicité
 

Entre 2004 où il arrive au Barça et 2011 où il s’envole en Russie pour devenir le joueur le plus payé du monde, Eto’o a été nominé 8 fois consécutive parmi les 30 finalistes du Ballon d’Or. En 2009 il est à la 5e position, rien de grave. C’est en 2006, étant au sommet de sa carrière en Europe qu’il est placé à la 6e position devant Zidane qui n’avait pas compris lui-même pourquoi.

Le problème avec les joueurs africains, nonobstant une certaine discrimination, c’est qu’ils sont minoritaires en Europe. Et la plupart des joueurs de ce continent n’évoluent pas dans les grands clubs et à des postes clés de leurs équipes. Car le Ballon d’Or s’intéresse aux performances individuelles et collectives au-dessus de la moyenne. Tant en club qu’à l’équipe nationale. A cette allure on finira par penser que George Weah n’aura pas de successeur aussitôt.

 

Publicité

Banda Diallo

(Visited 741 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. Le ballon d’or n’a plus sa valeur depuis 2006, l’année où notre Samuel Eto’o avait mérité d’en avoir. Ça ne sert même plus de lister les Africains, parce que certains blancs racistes feront le tout pour contrer nos Africains au vu et au su de la FIFA.

  2. Si nous avions pas eu un africain jusqu’à ce jour c’est parce que le blanc est contre le noir. Essayer de célébrer cette fête en Afrique et vous verrez la suite……. N’importe quoi

Laissez une réponse