Des Camerounais enlevés à la frontière avec la RCA

0

Il y a quelques jours les médias nous faisaient part de l’information selon laquelle, des Camerounais avaient été enlevés en direction de la république Centrafricaine.

Publicité

Suite à cet enlèvement, les autorités Camerounaises ont immédiatement pointé du doigt Abdoulaye Miskine, le chef du groupe de la rébellion séléka. Mais ce dernier a démenti formellement cette accusation en disant que lorsque les rebelles de la séléka enlèvent des Camerounais, ils le font savoir immédiatement et donnent les raisons pour lesquelles cet acte  a été posé.

Abdoulaye Miskine ajoute qu’il n’a jamais versé le sang d’un Camerounais et il ne faut pas qu’il soit accusé faussement. Pourtant, on se souvient que c’est sous son commandement qu’un officier de la police Camerounaise de deuxième grade Ngando Dallé avait été froidement abattu lui au mois d’Août de l’année dernière.

Que ce soit les rebelles de la séléka ou non qui ont enlévé les Camerounais, la réalité est que un nombre important de Camerounais ont été enlevés, il y a quelques jours à Garoua Boulai. Avec ce démenti d’Abdoulaye Miskine, on peut se demander qui a bien pu enlever ces innocents Camerounais ?

L’armée Camerounaise ayant pu éradiquer la secte terroriste Boko Haram, c’est à nouveau à la frontière avec la Répubique Centrafricaine qu’il faut renforcer la sécurité.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse