Des ressortissants nigérians exécutés en Indonésie

0

Selon nos confrères de BBC, quatre ressortissants nigérians ont été exécutés jeudi dernier en Indonésie pour trafic de drogues, après avoir été reconnus coupables. Les quatre ressortissants du Nigéria ont été tués à l’aide des armes à feu par un peloton d’exécution après minuit (heure locale), sur une île de Nusakambangan, au large de Java.

Publicité

Le gouvernement Indonésien est resté inflexible face aux multiples appels à la clémence de l’opinion internationale. L’ONG Amnesty international a qualifié l’incident d’ « acte déplorable qui viole les lois nationales et internationales » et demande à l’ Indonésie de stopper ces exécutions.

Pour l’adjoint du procureur général, il s’agissait d’une décision pénible mais nécessaire pour appliquer la loi et mettre fin au trafic de drogue.

Rappelons que l’Indonésie applique l’une des lois les plus fermes en matière de lutte contre la vente illicite de la drogue. En avril 2015, l’exécution de 14 personnes accusées de trafic de drogue, des étrangers pour la plupart, avait été vivement critiquée. L’Australie avait rappelé son ambassadeur basé en Indonésie, après l’exécution de citoyens australiens.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse