Zimbabwe: « Dieu a changé d’avis sur la mort de Mugabe », affirme un célèbre pasteur

0

Philip Muguzabe, le célèbre pasteur Zimbabwéen qui avait prédit la mort de Robert Mugabe a changé de version en déclarant que Dieu aurait changé d’avis concernant la mort de ce dernier, rapporte Times Live cité par BBC.

Selon la prophétie du pasteur rendue publique en janvier, le Président Zimbabwéen était censé mourir le mardi 17 octobre 2017.

Publicité

« Quand j’étais en prière, Dieu m’a dit, cette année, le président de 93 ans mourra. Il m’a demandé de dire qu’il mourra le 17 octobre », avait-t-il affirmé dans sa prophétie qui avait enflammée la toile.

Cependant, les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit. Dieu aurait décidé de le garder plus longtemps.

« Quant à savoir pourquoi Dieu a reporté sa mort, il ne me l’a pas dit. Donc je ne sais vraiment pas pourquoi Dieu a changé d’avis. Je sais que beaucoup de gens attendaient l’accomplissement de la parole prophétique à cause de tout ce qui se passe dans notre pays », a-t-il déclaré avant le jour-J.

Magadza avait été arrêté et au moment de son arrestation, son avocat, Gift Mtisi avait déclaré à BBC « Il affirme qu’il n’a pas menti, que cela est un message de Dieu. La police devrait prouver que Dieu n’a pas dit cela ».

Les avocats du pasteur Mugadza avaient demandé à la cour constitutionnelle d’abandonner toutes charges retenues contre le pasteur, soulignant que c’est une violation de droits à la liberté d’expression. Mais les procureurs estiment que ce dernier a insulté la religion chrétienne et la tradition africaine en prophétisant la mort de Mugabe.

Il sera bientôt de retour devant la Cour pour répondre aux accusations portées contre lui.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---