Elle avorte… parce qu’elle ne veut pas d’un garçon !

3

Féministe, cette anglaise décide d’avorter parce qu’elle attend un garçon… Récit d’une histoire choquante.

Féministe dans l’âme, une blogueuse anglaise, connue sous le nom de Lena, se bat pour les droits des femmes dans le monde. Jusque-là, rien d’extraordinaire. Mais dans un billet publié sur le blog injusticestory.com, elle nous raconte les circonstances son avortement et les mobiles de celui-ci.

Publicité

En 2012, Lena apprend de son docteur qu’elle attend un bébé. Quel bonheur, elle rêve de tenir sa petite fille ! Mais sa joie sera de courte durée. En effet, lorsqu’elle va à l’échographie, c’est le drame : elle est enceinte d’un garçon ! Si pour la plupart des femmes, cette nouvelle serait la plus belle de leur vie mais pour Lena, il n’y a rien de pire. En effet, à l’annonce, Lena est « choquée » et se met à « pleurer » se souvenant de ses « mauvaises expériences » avec les hommes. « Je pleurais, mes larmes étaient incontrôlables. Je ressentais une tristesse qui devait être proche de celle des gens dont la vie est détruite par la guerre », raconte-t-elle avant de continuer :

Je me suis réfugiée chez moi, un endroit qui me semblait inconnu et qui ne faisait que m’abriter ». Après trois jours de calvaire, son choix est fait : elle veut avorter. Pour cela, elle se rend à la clinique.

Je me sentais forte, je faisais quelque chose de positif, quelque chose qui pourrait réellement faire la différence, quelque chose de bon », écrit-elle avant de lancer cette terrible phrase : « Je ne voulais pas amener un autre monstre sur terre.

 

Des paroles révoltantes qui n’ont pas manqué de déclencher une vague d’indignations sur le web. Même certaines féministes s’en sont insurgées, comme la journaliste Angela Carless.

 

Selon The Mirror, après la publication de sa confession, Lena aurait même reçu des menaces de mort. Qui la laisse de marbre : en tant que féministe, elle affirme ne pas regretter son choix. « Si ça m’arrivait de nouveau, je ferais exactement la même chose » clame-t-elle avant de poursuivre : « Regardez-vous dans une glace et demandez-vous si vous préférez passer le reste de votre vie à cracher votre colère sur Internet ou si vous voulez vous battre pour permettre aux femmes de faire ce qu’elles veulent de leur corps »…

Publicité

 

Que pensez-vous de cette histoire révoltante ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. je suis vraiement choqué par la reation de cette vipere,puisqu elle couche avec les hoes et elle ne veut pas de garcon , finalement elle veut koi dont?
    ELLE ne connait encore la valeur d un etre humain

  2. sambo aboubakar sur

    si tant est qu’elle a en aversion la gente masculine, elle doit désormais avoir recours à un élément fécondateur outre que le spermatozoîde .vu que ce dernier émane d’un homme…

Laissez une réponse