Elle court le marathon de paris avec un bidon sur la tête et rentre en Gambie avec un puits (Photo et Vidéo)

1

Le 12 Avril dernier, tandis que des professionnels de l’athlétisme étaient sur le marathon de Paris pour battre des records,l’on pouvait distinguer une candidate à l’aspect inhabituel portant le dossard n°64173 portant un bidon remplie d’eau, ainsi qu’un panneau où il était écrit  « En Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l’eau potable », « aidez-nous à réduire la distance ». En effet, il s’agissait de Siabatou Sanneh, Gambienne d’origine. Son objectif n’était pas de courir le marathon, mais plutôt de sensibiliser les spectateurs aux difficultés d’accès à l’eau en Gambie.  Cette à la quarantaine d’année, sandales aux pieds, qui a accepté de quitter son pays pour la première fois, voulait ainsi alerter l’opinion aux kilomètres parcourus en Afrique pour chercher de l’eau.

Publicité
 

 Chaque jour, on va chercher de l’eau et c’est très loin. Les Africains sont fatigués. Qu’on les aide à avoir de l’eau ». Elle, qui doit chercher de l’eau trois fois par jour avec ses deux filles de 10 et 4 ans, a ajouté avoir entrepris cette démarche pour « s’aider elle-même, aider sa famille et son village. Depuis que je suis née, j’ai vu mes parents faire ça, je le fais, et je le montre à mes enfants », explique Siabatou Sanneh. Mais parfois, en particulier lors de la saison des pluies, « l’eau n’est pas très bonne et les enfants tombent malades, ont des diarrhées à cause de l’eau ».

Aujourd’hui le courage de Siabatou a en partie porté son fruit. Son action a été positivement remarquée. Une ONG Anglaise qui lui a apporter assistance dans son projet à pu réunir les fonds afin de construire un forage dans son village. Siabatou Sanneh a reçu un accueil triomphal. Si elle pensait dans un premier temps que l’enthousiasme des habitants de son village n’était dû qu’à son retour, elle a eu la surprise de découvrir qu’en réalité, son initiative avait déjà payé: la pompe avait été installée pendant son absence. Un forage pouvant être installé en 48 heures. Elle a ainsi pu l’inaugurer elle-même.

  XVMb4d721a8-ea5b-11e4-9936-7c8868f8cec0 (1)

Publicité
 

(Visited 963 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse