Elle donnait son lait maternel à son père à l’agonie pour qu’il vive plus longtemps

1

Une mère croit qu’elle a donné à son père en phase terminale une année supplémentaire de vie en le nourrissant de son lait maternel.
Helen Fitzsimmons, âgée de 40, pompait son lait maternel et le donnait à son père Arthur après avoir été déclaré cancéreux. Il luttait déjà contre le cancer du myélome – qui affecte la moelle osseuse – pendant quatre ans quand il a reçu la nouvelle qu’il avait aussi le cancer de la prostate en Octobre 2013.

Publicité

Désespérée par les maux qui rongent son père, Helen a commencé des recherches sur les traitements et est tombée sur un traitement médicale qui démontre que le lait maternel peut stimuler le système immunitaire.
Après l’avoir expliqué au malade, Arthur a dit Helen: «Tout ce qui vaut la peine d’être essayé ».

Selon le média anglais Mirror, à partir de là son père buvait régulièrement son lait. Helen constatant des améliorations déclara:
« La première fois que papa a goûté mon lait à partir d’un verre, il l’a bu d’un seul coup. Il me regarda et sourit, puis a dit:« C’est bon. Je sais qu’il y’a des gens qui peuvent trouver tout cela un peu étrange, mais quand quelqu’un que vous aimez souffre vous ferez tout pour les aider ».
Poursuivant elle affirme: «J’avais trouvé un moyen d’aider mon père et je l’ai saisi. Ça lui a donné de l’espoir et il a vécu 16 mois après avoir été atteint du cancer de la prostate. Ce fut une année de plus que nous n’espérions pas, et je suis sûre que c’était mon lait maternel qui l’a aidé ».

Publicité

Malheureusement, le père de Helen a finalement perdu son combat pour la vie en Pâques de l’année dernière – 16 mois après son premier verre de lait.
Après la mort de son père, Helen déclara toute confuse: « Mon seul regret est que je n’ai pas su plutôt les avantages du lait maternel »

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->