Pourquoi certains enfants se cognent volontairement la tête (la krouomanie) ? Voici la réponse

0

Certains bébés voire enfants le font, peut être que vous aussi vous l’avez fait. Ce comportement est appelé la krouomanie. C’est l’impulsion qu’à un sujet à se heurter volontairement la tête. Quand l’enfant se cogne la tête, on parle alors de krouomanie céphalique. Certains enfants, eux, iront jusqu’à se mordre. Cela se passe généralement entre 6 et 24 mois. Les enfants qui continuent à se jeter par terre et conserve cette habitude après l’âge de 3 ans, il faut redoubler d’attention envers eux. Le plus important c’est de surveiller votre bébé.

 Est-ce que votre bébé se cogne souvent la tête sur le sol, sur le mur ou sur les portes ? Voici les raisons.

Publicité

1-Votre bébé a besoin d’attention

Depuis sa naissance, le bébé sait qu’il est le centre d’attention. Car au moindre cri, tout le monde accourt. Et il garde cela bien en tête. Au fur à mesure que le bébé grandit, il sait qu’au moindre bobo, on a mal pour lui. Il lit les expressions sur les visages. Et il voit comment, on court pour l’attraper quand il veut trébucher. Quoi de plus normale, le bébé a trouvé sa technique dès qu’il veut quelque chose, il se met à pleurer. Si les parents refusent, il se jette par terre ou se cogne la tête. Il sait que pour l’empêcher de cabosser sa petite tête, les parents vont céder.

2-Quand bébé n’est pas content ou est contrarié

Oui le  bébé a des sauts d’humeur et cela se voit très rapidement, surtout quand votre enfant a faim. Il ne sait pas comment l’exprimer. Il se met à tirer ses cheveux, à jeter des objets pour signaler qu’il n’est pas content. Si vous ne faites rien alors là il se cogne la tête. Quand on se fait mal, le cerveau émet en effet de l’endorphine qui donne, entre autres, un effet de bien-être et réduit le stress.

3-Quand bébé veut se rassurer

Certains bébés qui sont atteints de ce trouble se cognent la tête de manière rythmée pour se détendre et se sécuriser.  Le fait de se cogner la tête permet aux enfants agités de s’endormir.

4-Quand bébé a mal

Dans le but de ne pas penser à une douleur qui fait souffrir le bébé, c’est rien. Cela peut être un début de dentition par exemple, ou d’une otite.

5-Bébé est peut être autiste

Finalement, la krouomanie est parfois associée à l’autisme ou à d’autres troubles du développement. Mais, avant de vous alarmer, souvenez-vous que, sans autres symptômes, elle est rarement la manifestation d’un problème grave.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

---