Etats-Unis : La famille, du jeune Tamir Rice tué par des policiers, sommée de payer ses frais d’ambulance

0

Vous vous souvenez sans doute de l’histoire du jeune afro-américain, Tamir Rice âgé de 12 ans, qui avait été tué par deux policiers, après avoir reçu deux balles dans l’abdomen. L’adolescent brandissait un pistolet à air comprimé qui, selon les policiers qui l’ont abattu ressemblait beaucoup à une vraie arme. Mais en fin de compte ce n’était rien d’autre qu’un jouet.

Publicité
 

Rice, Se trouvait donc à moins de 4 mètres, quand l’un des policiers avait ouvert le feu, prétextant que le jeune adolescent était menaçant. L’affaire avait créé de vives réactions dans tout le pays qui vivait déjà au rythme des bavures policières très médiatisées.

Un an après les faits, les deux policiers impliqués n’ont pas été poursuivis, ni inquiétés. Le bureau du procureur a conclu que la décision de tirer était justifiée : les policiers ne pouvaient pas savoir que   »l’arme » était fausse, et que le garçon n’était donc pas une menace. « Une tempête parfaite d’erreur humaine, de fautes et de mauvaise communication », mais pas de crime, selon l’expression du procureur Tim Mc Ginty.

Les policiers qui avaient tiré deux fois, sont restés plusieurs minutes autour du corps de Tamir Rice, sans tenter le moindre geste d’aide. Il mourut des suites de ses blessures dans l’ambulance qui l’emmenait à l’hôpital.

Publicité
 

On apprend cette semaine dans le quotidien  »Lemonde » qui relaie une information de la presse américaine, que les autorités de la ville de Cleveland ont demandé à la famille de Tamir Rice de rembourser les frais liés aux procédures médicales, notamment l’ambulance utilisée ce jour-là pour transporter la victime, pour un montant de 500 dollars.

(Visited 238 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse