Éthiopie : Le geste d’un athlète éthiopien désavoué par l’IPC

0

Ce geste de l’athlète éthiopien à Rio de Janeiro, qu’il a eu à faire, lors des jeux paralympiques continue de susciter le débat. Vainqueur de la médaille d’argent du 1500 m, l’athlète a fait un signe de protestation contre le gouvernement de son pays. Son geste a été récemment utilisé par les manifestants dans son pays, et ces derniers furent réprimés dans le sang.

Publicité
 

Au niveau du Comité paralympique international (IPC), le geste est mal vu.  Et l’athlète a été rappelé à l’ordre.

« On lui a très clairement dit que les manifestations politiques ne sont pas acceptées pendant les Jeux paralympiques, comme pendant les jeux Olympiques, et qu’il ne devait pas recommencer », a fait savoir à la presse, Philip Craven, président de l’IPC

L’athlète, Feyisa Lilesa, 22 ans, déficient visuel, a croisé ses mains au-dessus de sa tête, comme si elles étaient ligotées après avoir franchi la ligne d’arrivée. Il a récidivé le geste sur le podium après avoir reçu sa médaille.

Publicité
 

Bien que le gouvernement éthiopien avait déclaré que l’athlète ne sera pas inquiété une fois de retour au pays, son agent ne l’entend pas de cette oreille. Il confie que Lilesa « ne rentrera pas en Ethiopie ».
Yao Junior L

(Visited 385 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse