Euro 2016: La Russie suspendue avec sursis et menacée d’exclusion, le Kremlin lance un appel

0

La Russie sera exclue de l’Euro 2016 si ses supporters reprennent les scènes de violences déjà perpétrées face à l’Angleterre, martèle l’instance dirigeante européenne du football, mais pour l’instant l’Uefa a suspendu avec sursis la Russie ce mardi pour des «perturbations» dans les tribunes ,«comportement raciste» et usage de «fumigènes».

Les Russes ont également été condamnés à payer une amende de 150.000 euros suite à des scènes violentes du match contre l’Angleterre à Marseille le samedi. La suspension et l’amende ne concernent que les incidents qui se sont produits à l’intérieur du stade.

Publicité

Pendant ce temps, des groupes de supporters russes sont expulsés de la France à cause des troubles qu’ils ont causés lors du match. Un bus transportant des fans a été arrêté dans une opération de police près de Cannes mardi.

Les fonctionnaires ont déclaré que 43 supporteurs russes avaient été arrêtés et seraient accusés, libérés ou expulsés du pays.

Le sélectionneur russe Leonid Slutsky, dont l’équipe doit encore jouer contre le Pays de Galles et la Slovaquie, est convaincu que son équipe ne sera pas exclue.

« Nous sommes sûrs que nos supporteurs ne répéteront plus la même chose et ne donneront pas de raisons pour disqualifier notre équipe», a t-il dit.

Un peu plus tôt dans la journée, avant que la sanction de l’UEFA ne soit rendue publique, le Kremlin a condamné les violences perpétrées par des hooligans venant de Russie. «Nous ne pouvons qu’appeler nos supporteurs à ne pas réagir aux provocations, quelles qu’elles soient», a déclaré à des journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---