Faits divers : Le voleur qui avait un problème de mémoire face au juge!

0

« De 1979 à aujourd’hui cela fait… », disait C. Yaya à la barre le mardi 7 juin dernier quand le juge lui avait demandé son âge. Mais apparemment il voulait que le juge fasse le calcul à sa place. « Ça fait 37 ans, même si ça me paraît peu pour vous », a répliqué le juge.

Publicité
 

Yaya était poursuivi pour tentative de vol. Il a été surpris par un vigile aux environs de 4 heures du matin dans une cour à Cocody.

Conduit à la police, il refuse de s’expliquer sa présence en ce lieu à pareille heure. Et pour cause, selon lui, il a mal… à la langue. Il est donc déféré devant le parquet du parquet du Plateau. « Je pense que vous pouvez parler aujourd’hui », a demandé le juge. Yaya explique alors qu’il vient d’arriver du Mali. Et qu’il dort dans un atelier au marché, à Adjamé. Il a été surpris de se retrouver à 4 heures du matin dans cette cour à Cocody. Et il ne sait pas comment il a eu les blessures sur sa main.

Tout cela, c’est à son réveil qu’il s’en est rendu compte. Quand la procureure lui demande s’il était saoulé, il répond qu’il a des problèmes de mémoire. Mais le procureur lui fera savoir qu’il a escaladé la clôture pour se retrouver à l’intérieur. Pour elle, il n’y a pas de doute, le prévenu s’y est rendu dans l’intention de voler.

Publicité

IL a requis 6 mois de prison ferme et 50 000 francs d’amende. Mais le juge va le déclarer non coupable. « Il faut retourner au Mali pour te soigner », a-t-il dit à Yaya.

(Visited 717 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse