Une femme britannique de 60 ans veut donner naissance à ses petits-enfants

0

Le New York Times rapporte qu’une anglaise de 60 ans persiste à vouloir utiliser les ovules congelés de sa fille décédée d’un cancer en 2011.

La dame, simplement appelée « Mrs. M. » dans les documents de la Cour d’appel de Londres, compte créer un embryon avec l’aide du sperme d’un donneur anonyme et le porter dans ses entrailles par la suite.

Publicité
 

Elle entreprend des démarches légales depuis quelques années, afin de pouvoir exaucer les derniers vœux de sa fille. Avant son décès, celle-ci aurait émis le souhait que sa maman porte et élève son enfant.

Elle aurait dit (traduction) :

« La seule façon dont je sortirai de cet hôpital sera en corbillard. Je veux que tu portes mes bébés. Je ne veux pas avoir fait les traitements de fécondation in vitro afin de préserver mes ovules en vain.»

« Je veux que Papa et toi en preniez soin. Ils seront en sécurité avec vous, je ne pourrais avoir eu de meilleurs parents. »

 

GAIN DE CAUSE EN COUR D’APPEL

Après un premier revers en 2014 face à l’agence gouvernementale responsable en matière de fécondation et d’embryologie, la maman/grand-mère a eu gain de cause la semaine dernière en Cour d’appel de Londres . La cour a tranché qu’il y a lieu de considérer valide les dernières volontés de la fille.

Publicité

L’agence compte revenir sur sa décision à la lumière du jugement de la Cour d’appel.

À suivre…

(Visited 687 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse