Une fillette pleure pour Obama, il l’a console en retour (Vidéo)

8

Le 16 février dernier, alors que la campagne présidentielle bat son plein aux États-Unis, une fillette américaine, triste d’apprendre que Barack Obama ne briguera plus un nouveau mandat, a éclaté en sanglot. Dans une vidéo, publiée sur les réseaux sociaux, on découvre la petite fille pleurer à chaudes larmes

Lorsque sa baby-sitter qui la filmait lui demande ce qu’elle a, la fillette rétorque  : « Barack Obama« .   » Mais il ne peut faire que deux mandats et il termine le deuxième« , lui explique la nounou. « Nooooon« ,lance t-elle, effondrée. « Noooooon, Je ne suis pas prête pour un nouveau président,  ajoute-t-elle.

Publicité

Pour calmer la fillette, Caprina lui promet qu’ensemble elles lui écriront une lettre. « Maintenant arrête de pleurer« . La petite fille est d’autant plus inconsolable qu’elle a connu qu’un président et qu’en plus elle partage un point commun avec Barack Obama. Ils sont en effet tous les deux nés un 4 août.

Ayant posté la vidéo sur son compte Facebook, Caprina Harris  la nounou, a eu la surprise de voir en commentaire la réponse du président Obama.  Ces images avaient créé le buzz et avaient été visionnées plus de trois millions de fois.

« Caprina, dis lui de sécher ses larmes, parce que je ne vais nulle part. Une fois que j’aurais quitté la Maison Blanche, je serai toujours un citoyen, tout comme elle. Et quand elle grandira, elle pourra s’impliquer à mes côtés. D’ici-là, j’attendrai sa lettre et nous pourrons toujours fêter nos anniversaires ensemble. » a répondu sur son compte Facebook officiel, le Président américain

obama

Publicité

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

8 commentaires

  1. Mpeck Roger Deschanel sur

    Monsieur le président,le boulot est fait ,le pari est gagné.Le monde entier se souviendra de vous et de votre passage sur terre. Après la présidence il y’a une autre vie.

  2. si c’était en afrique et particulièrement dans un pays en afrique de l’ouest, ça serait un bon argument pour le president sortant de deposer encore sa candidature.

  3. Bien fait président, soyez en béni. Pareils présidents dans ce monde maudit ne pouvait se soucier de larmes d’une petite fille noire pleurant. Les autres ne songent qu’à s’enrichir sur le dos de leurs citoyens. Merci beaucoup et t’encourage. Allez de l’avant. Il y a une vie après la présidence.

Laissez une réponse