France: Carrefour au centre d’une polémique après une publicité

0

Alors que s’amenuisent peu à peu les critiques contre la marque Dove pour une publicité jugée raciste, une autre grande enseigne s’est mise les internautes à dos. En effet, le géant de la distribution, le français Carrefour suscite depuis 48 heures, le courroux des internautes. Ces derniers jugeant tendancieuse une publicité du distributeur.

Les agences de publicité devront réfléchir par deux fois avant de proposer des slogans pour les produits de leurs clients. En effet, ce qui passait facilement hier ne l’est plus forcément aujourd’hui. Et à l’heure où la lutte contre le racisme et les discriminations s’accentue à tous les niveaux, le moindre fait et geste peut être diversement interprété.

Publicité

« Une poupée fille, garçon ou ethnique »…

France: Carrefour au centre d'une polémique après une publicité

Une poupée présentée dans un catalogue de jouets diffusé par Carrefour est à l’origine du clash. Cette poupée qui porte la légende« Deviens une véritable maman en prenant soin de ton Baby Born ! » Si jusque là tout semble marcher, la suite sera très polémique. Pour décrire la poupée interactive, Carrefour précise qu’elle « existe en trois modèles différents » : « fille, garçon ou ethnique ». C’est le terme « ethnique » qui mettra le feu aux poudres.

Des dizaines de réactions d’internautes ne se sont pas faites longtemps attendre pour fustiger la publicité dont une capture a été publiée dimanche 15 octobre sur Twitter.

Carrefour présente ses excuses et accuse…

L’indignation des internautes a poussé le leader français de la distribution à se retracter.

Publicité

Selon Franceinfo qui dit avoir interrogé le distributeur, Carrefour « tient à présenter ses excuses » et « regrette cette erreur de libellé », même s’il dit ne pas en être à l’origine. En effet, rapporte franceinfo, carrefour assure que l’erreur « émane d’un de ses fournisseurs ».

Des corrections en vue

Toutefois, la société entend « faire le nécessaire pour corriger son catalogue en ligne ». rapporte le confrère. Seul bémol, nul ne sait ce qui adviendra des catalogues imprimés sur papier et déjà diffusés.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---