France : Le cerveau des attentats de Paris a été tué hier par la police

1

Il s’appelait Abdelhamid Abaaoud. Ce redoutable terroriste est mort hier. Son corps a été criblé de balles. Il faut signaler qu’Abdelhamid Abaaoud était l’organisateur des attentats du 13 novembre dernier. Il a été identifié par les enquêteurs, au lendemain de l’assaut policier mené contre un appartement de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Un autre corps, toujours non identifié, a été retrouvé sur les lieux de l’opération policière, celui d’une personne qui s’est fait exploser à l’arrivée des policiers. Le premier ministre, Manuel Valls, a salué la neutralisation d’un des cerveaux des attentats.
Cependant, la seule présence en France d’Abdelhamid Abaaoud, jusque-là localisé en Syrie et qui était visé par un mandat d’arrêt international, révèle des failles importantes dans le dispositif sécuritaire antiterroriste européen.
Aucune information officielle n’a été donnée sur le moyen par lequel Abdelhamid Abaaoud a pu entrer dans l’espace Schengen. Mais certaines rumeurs disent que c’est à travers la Grèce qu’il a pu entrer en Europe de l’Ouest et par la suite il a rejoint Paris. Ce sont les autorités Marocaines qui ont mis la France sur cette piste en faisant cette révélation.

Publicité
 
Publicité
(Visited 167 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Il a eu pour son compte. On ne peut pas tué des innocents au nom de la religion avec une telle atrocité et animosité et restait en vie. L’enfer est son repos éternel. Pour les autres qui ne songent qu’à tuer, terroriser, massacrer les innocents l’enfer les attend. Les autres suivront, Dieu est Grand et Puissant.

Laissez une réponse