France/Nice : le dernier bilan de l’attentat meurtrier du « 14 juillet », revu à la hausse

1

Les français en général et les habitants de Nice en particulier n’oublieront jamais cette horrible fête nationale de ce 14 juillet 2016. Alors que le feu d’artifice venait à peine de s’achever sur la célèbre promenade des anglais, un mouvement de panique s’est déclenché suite à un camion qui fonçait droit sur la foule, faisant selon le dernier bilan qui a été revu à la hausse 84 morts, rapporte nos confrères de l’Express.

Très rapidement, le conducteur est abattu et le camion immobilisé. Quelques heures après l’attaque, les pneus crevés, la porte passager criblée d’impacts de balles, constate un correspondant de l’AFP. Sur la Promenade des Anglais, des dizaines de corps sont alignés, recouverts d’un drap blanc, autant de victimes causées par le poids lourd.

Publicité

Une fête nationale française qui se termine de la façon la plus horrible qui soit. En quelques minutes, tout a basculé dans l’horreur. « J’ai dû me protéger le visage pour éviter d’être touché par des débris » déclare le confrère de l’AFP, qui souligne par ailleurs avoir vu plusieurs personnes fauchées par le camion dans une ambiance de « chaos ». « Ils étaient à une centaine de mètres de moi, j’ai eu à peine quelques secondes pour me dégager », a-t-il ajouté.

« Il régnait une grande confusion. Je ne me souviens pas d’avoir vu le camion avancer », témoigne une australienne sur l’Australian Broadcasting Corporation Emily Watkins.

« On entendait beaucoup de cris venant de l’endroit où était le camion, les gens couraient vers nous et sans vraiment savoir ce qu’il se passait, on s’est retournés et on s’est mis à courir aussi », poursuit-elle.

Publicité

« Les gens trébuchaient, essayaient de rentrer dans l’hôtel, les restaurants, les parkings, partout où ils pouvaient éviter d’être dans la rue » a-t-elle ajouté.

François Hollande a fait une allocution dans la nuit quelques heures après l’attentat.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Jean Paul Kalombo Le Richissime sur

    La france n’est peut vivre en paix à moins que le président français (françois Holande) Quitte le pouvoir.

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->