Gabon :L’associé du directeur du cabinet d’Ali Bongo aux arrêts en France

0

D’après le Site Seneweb.com Seydou Kane a été placé en garde à vue le 18 novembre 2015 malgré son immunité diplomatique par les policiers de  l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales dans le cadre d’une enquête ouverte en juillet 2007.

Par Terri

Publicité
 

Alors qu’il est attendu par l’ambassadeur du Sénégal à Paris, l’homme d’affaire malien et associé du directeur du cabinet du président gabonais Ali Bongo est interpellé le 18 novembre dernier à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle par les enquêteurs de l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières.

Ses passeports diplomatiques gabonais, malien et sénégalais lui ont été retirés. Dans le cadre d’une enquête ouverte en juillet 2007, le journal « Le Monde » indique que son nom apparait dans l’affaire Marck/Accrombessi. Cette affaire on se souvient a refroidi les relations entre le Gabon et la France suite à l’interpellation le 3 août dernier à Paris du directeur du cabinet et ami d’Ali Bongo Ondimba.

l’organisme de lutte contre le blanchiment d’argent, Tracfin, enquête sur un virement de plus de 300 000 euros émis le 7 juin 2006 vers le compte monégasque d’une entreprise de Seydou Kane, Marck, société française spécialisée dans la vente d’uniformes militaires et de matériel anti-émeute. Une instruction a été ouverte et confiée au juge Roger Le Loire, qui dirige également l’enquête dite des « biens mal acquis » visant plusieurs dirigeants africains.

Publicité
 

Avec la garantie d’une protection parce que jouissant d’une immunité diplomatique, Seydou Kane s’est rendu en France sans savoir qu’il se jetait dans la gueule du loup

(Visited 467 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse