Gabon:Elle accouche « d’une Poupée »…

2

Cette jeune femme à inventé une drôle d’histoire digne d’un film pour faire croire à son concubin qu’elle était enceinte.

Domiciliée à Benguié, contrée située à 40 km de Lambaréné, le chef-lieu de la province du Moyen Ogooué (centre du Gabon), aura simulé une grossesse à concubin, employé dans une société pétrolière.

Publicité
 

Selon nos confrères de Koaci, tout commence, lorsque pour des raisons qui lui sont propre, elle annonce à son concubin avec qui elle vit depuis un bon moment, qu’elle est enceinte. Pendant neuf mois, elle a reçu tous les traitements de faveur digne d’une femme enceinte, de la part, aussi bien sa belle-famille que de celle de son amant, qui n’hésitait pas à répondre avec promptitude à toutes les demandes d’argent que formulait la prétendue future mère de son enfant.

Au bout de neuf mois de sa prétendue grossesse, la jeune femme s’est rendue à Lambaréné, ville la plus proche, prétendant aller y attendre l’accouchement. En verité, elle se rend dans un magasin de la place où Elle s’achete une poupée, qu’elle habille et recouvre d’un draps.

Elle est ensuite repartie au village avec le brimborion pour annoncer aux siens que le bébé de **** féminin serait décédé à la naissance. Toute chose, qui a emmené les parents amis et connaissances de se mobiliser autour d’elle, afin de la soutenir durant la «douloureuse et pénible épreuve.»

Une veillée mortuaire a même été organisée à cette occasion au domicile familial, en dépit de l’opposition affichée par certains membres de la famille qui tenaient à ce qu’il n’y ait pas de veillée mortuaire pour un bébé. C’était sans compter avec la détermination de la jeune fille qui voulait que celle-ci ait lieu.

Publicité

Le lendemain, il était temps de procéder à l’enterrement du bébé qui est resté tout couvert. Tradition oblige, la belle-mère a exigé que sa petite-fille soit déshabillée, car il n’était pas question qu’on l’enterre avec les vêtements. Mais La jeune dame s’opposée à nouveau. Une vive discussion a éclaté entre cette dernière et sa belle-famille autour de la supposée dépouille.

C’est ainsi que quelqu’un dans la foule aurait pris le corps du bébé pour l’inhumer, afin de départager les parties opposées. A la grande surprise de tous, un pied du bébé s’est détaché du corps et serait tombé devant toute l’assistance. Visiblement c’était le pied d’une poupée et s’en est suivie une panique généralisée. Les villageois ont finalement découvert le corps inerte n’était en réalité qu’une poupée.

(Visited 12 009 times, 21 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse