Gambie : Des putschistes gambiens condamnés par un tribunal américain

0

C’est le jeudi 12 mai dernier, que les principaux financiers du coup d’Etat manqué du 30 décembre 2014 en Gambie, qui a causé la mort d’une partie des attaquants présumés, ont été condamnés par un tribunal fédéral des Etats-Unis d’Amérique.

Ce tribunal qui siège à Minneapolis a condamné Cherno Njie, et deux de ses co-accusés. Ils ont été inculpés en vertu d’une ancienne Loi de neutralité des Etats-Unis, interdisant aux citoyens américains de mener une guerre contre un pays ami, selon APA.

Publicité
 

Après l’échec de l’insurrection le président gambien, Yahya Jammeh, a accusé Washington de complicité dans la tentative de renverser son régime, apparemment parce que les cerveaux présumés de l’attaque étaient des Américains d’origine gambienne.

Il faut préciser que Njie, qui est un promoteur immobilier, a été condamné à un an de prison assorti d’une amende de 1000 dollars et d’une probation de trois ans de surveillance à sa sortie de prison. Banka Manneh, un militant politique résidant à Atlanta, et d’Alhagie Barrow, un ancien militaire de nationalité américaine, ont également été tous condamnés à six mois de prison. Ils ont aussi été condamnés à trois ans de probation de surveillance au terme de leurs peines et à payer une amende de 200 dollars chacun.

Le quatrième accusé, l’ancien sergent de l’armée de l’air américaine, Papa Faal, a été acquitté et libéré par le tribunal qui lui a cependant imposé une probation de trois ans de surveillance.

Publicité
 

 

(Visited 787 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse