Ghana: Un garant des us et coutumes destitué après avoir fumé la marijuana

0

Au Ghana, la tradition est sacrée. Et pour avoir outrepassé les règles, un chef traditionnel a été destitué par les membres de la famille royale.

Le chef traditionnel du trône de la région Nii Boye IV a été évincé de son siège. Principale raison, il a fumé le « wee », nom local donné à la marijuana.

Publicité
 

Sa destitution est intervenue à en croire le porte-parole de la famille royale, Armah Ayitey, samedi 10 Septembre, après que celui-ci ait consommé de la marijuana. Une attitude  jugée  intolérable et non compatible avec son poste de chef traditionnel.

Selon M. Ayitey, c’est inadmissible de voir le chef avec les (joints wee-fumeurs qui signifie « ghettos » de Abeka à tout moment.

« Nous l’avons appelé le matin, l’après-midi, et le soir pour l’avertir de la décision », confie le porte-parole.
« C’est une situation choquante et très triste. Son action était trop déshonorante vis-à-vis de la famille. Les anciens ont examiné la question, ils ont décidé de mettre un terme à l’embarras. Donc, ce que vous avez entendu est vrai », a indiqué M Ayitey.

Pour mettre fin aux folles rumeurs faisant état d’une agitation contre la décision, le porte-parole a soutenu que, rien de tout cela ne s’est passée.

Publicité

« Il n’y avait pas eu de bouleversement à Abeka suite à l’éviction du chef. Au contraire, beaucoup de gens étaient encore heureux pour la décision et vaquaient à leurs fonctions normales », a souligné M Ayitey.

Yao Junior L.

(Visited 239 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse