Ghana: Qui a tué l’ex président du Ghana Atta Mills? De nouvelles interrogations surgissent!

0

Quatre ans après sa mort subite suite à une crise (version officielle), un fait attire l’attention des autorités ghanéennes et sa population. Il s’agit des affiches visibles dans certaines localités depuis dimanche dernier, sur lesquelles on peut lire « Who Killed Atta Mills? », en français,  »qui a tué Atta Mills »?

Pedu, Abura, Adisadel, Moree, Aggrey Memorial SHS, l’autoroute Cape Coast-Takoradi et les environs du stade de Cape Coast. Voilà les localités où les affiches sont visibles depuis dimanche.

Publicité

Un geste qui ne doit pas passer inaperçu même si pour l’heure, aucune entité ne revendique les affiches. Mais beaucoup pensent que, c’est un acte qui n’est pas posé gratuitement. Il s’agirait d’un message au parti au pouvoir puisque, cela coïncide avec les préparatifs pour le lancement de la campagne électorale du parti le National Democratic Congress (NDC).

En attendant que l’opinion ne soit située sur les véritables responsables affiches, à Accra, on voit derrière l’acte, la main des natifs d’où est originaire Atta Mills.

Pour mémoire, le 24 juillet 2012, Atta Mills a rendu l’âme suite à  une crise, alors qu’il s’est rendu sans souci de santé au travail.

                                                                                                                                        Yao Junior L.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

---
!-- Quantcast Tag -->