Ghana: Un homme de 32 ans décapite sa petite-amie de 60 ans

0
Un homme âgé  de 32 ans est aux prises avec la police pour avoir décapité sa petite amie dans des circonstances incompréhensibles, dans un village près de Kasseh, dans le district d’Ada, dans la région du Great Accra au Ghana.

Le suspect, Kisseh Adowah, dont plusieurs témoins affirment qu’il souffre d’une fièvre élevée, aurait décapité son amoureuse du nom de Korkor Sarah Mormorbi Wormenor, qui serait âgée de 60 ans, dans un buisson à environ 100 mètres de la périphérie de Bedeku-kpornya.

S’adressant à 3News, le commandant de la police du district d’Ada, Fautina Agyeiwaa Koduah Andoh-Kwofie, qui a confirmé l’incident brutal a déclaré que la tête de la défunte ne pouvait être retrouvée. Il a toutefois ajouté que le corps allait être envoyé à l’hôpital d’Accra, pour une autopsie.

Publicité
 

« Nous n’avons pas pu retrouver la tête, donc nous envoyons le corps à l’Hôpital de Police. Nous avons également arrêté le prétendu petit ami qui vit également dans le même village », a-t-il déclaré à 3News.

Selon les proches de la défunte,  »la victime s’était rendue dans le maison d’Adowah vers 22h30, le dimanche où ils passent généralement la nuit ensemble ».

Après avoir sans cesse attendu son retour, ils se sont inquiétés lundi matin quand elle n’est pas retournée à 10h00 et se sont rendus à la maison d’Adowah, mais n’ont pas trouvé les deux dans la maison.

Publicité

Alors ils se sont mis à les rechercher. Ils ont ensuite trouvé le corps décapité de la femme dans un buisson avec sa tête détachée du corps. La police a été alertée de l’incident et ils ont ensuite arrêté le suspect en ville.

Le père du présumé meurtrier qui a été arrêté plus tard en ville, a déclaré à la presse que son fils a souffert de problèmes psychologiques, il y a deux ans en affirmant qu’Adowa une fois l’aurait blessé.

(Visited 3 048 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse