Guinée-Équatoriale: L’école interdite aux mineures enceintes

2

En Guinée-équatoriale, une décision émanant du ministère de l’éducation ne donne plus la possibilité aux mineures élèves enceintes de poursuivre leur cursus scolaire. Du coup, pour cette nouvelle rentrée, l’accès aux différents établissements du pays est interdit aux adolescentes enceintes.

Selon cette mesure, celle qui contracte une grossesse durant l’année scolaire, seront purement et simplement renvoyée.

Publicité
 

Maria Jésus Nkara, la vice-ministre de l’Éducation, annonce que les adolescentes enceintes ne seront pas les bienvenues. Selon elle, il faut encourager les filles à aller à l’école mais pas avec les grossesses. Mme Maria pense que, la décision est une manière de dire aux filles de se protéger pour éviter les grossesses précoces et non désirées

« Nous appliquons cette mesure pour les élèves du primaire et du secondaire parce que c’est là où l’on trouve les mineures. Nous pensons que c’est de cette manière qu’elles pourront se protéger pour éviter les grossesses précoces et non désirées« , a déclaré sur les antennes de la télévision nationale du pays, Maria Jésus Nkara.

De son côté, le gouvernement pense que, la « mesure incitera les filles à se protéger contre les grossesses précoces indésirables ».  L’une des causes du phénomène en Guinée-Equatoriale reste la pauvreté, le manque de sensibilisation sur les risques liés à la grossesse précoce, la perte d’autorité des parents et les abus sexuels exercés sur les filles. Le constat fait dans ce pays, c’est que, trois adolescentes sur cinq entre 13 et 18 ans tombent enceintes.

Publicité

Selon nos confrères de Koaci, pour formaliser l’inscription dans un établissement scolaire, le test de grossesse négatif est obligatoire

Yao Junior L

(Visited 548 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. C’est injuste il faut plus miser plus sur l’éducation sexuelle des adolescents. Pourquoi punir seulement les filles et les garçons on les laisse impunis. Pour concevoir un enfant il faut un homme et un femme

Laissez une réponse