Il tente de vendre sa fille pour payer ses dettes de jeu

0

Un Israélien trentenaire a été arrêté et placé en détention le 24 décembre dernier à Jérusalem. Le présumé coupable, dont l’identité n’a pas été révélée, aurait tenté de vendre sa fille de trois mois pour un montant d’environ 24 mille euros, dans le but de rembourser des dettes de jeu qu’il avait cumulées. Son épouse, dont l’identité a aussi été préservée, a également été interpellée. Quant à la jeune femme de 27 ans, pour le moment son implication dans la transaction que voulait faire son conjoint n’a pas été établie. Elle a tout de même été assignée à résidence.

Publicité
 

En effet, plus tôt dans la journée, un homme s’était présenté au père du nourrisson après plusieurs rendez-vous, précisant être prêt à conclure la transaction. Il lui a donc proposé un montant important pour acheter sa fille. Le père de la petite aurait alors confié qu’une autre famille était prête à donner une somme plus importante, dans le but de faire monter les enchères à son interlocuteur. C’est au moment où l’homme a donné son bébé à l’acheteur qui concluait une vente à 24 mille euros, que celui-ci a décliné son identité. Il s’agissait en réalité d’un policier en civil.
Selon le quotidien israélien Haaretz, le vendeur a déclaré au poste de police « n’avoir jamais voulu vendre sa fille, mais simplement simuler la vente dans le seul but d’avoir de l’argent ». Retirée à ses parents, la fillette de trois mois a été prise en charge par les services sociaux. Le tribunal de grande instance de Jérusalem a ordonné la mise en détention de cet homme pour sept jours, en attendant son jugement.

Qu’en pensez-vous ?

Publicité

Source : Metronews

(Visited 271 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse