Pourquoi faut-il immortaliser les moments que nous vivons?

0

Depuis l’avènement d’internet, des téléphones, etc, on s’envoie des SMS rapidement pour se dire combien on s’aime ou combien l’autre nous manque. On s’appelle. Mais le côté romantique, des lettres parfumées, des cartes qu’on envoyait à son ou sa chérie est devenue rare. Le bon côté du numérique est que vous pourrez faire des vidéos ou prendre des photos qui vont immortaliser des moments précieux. Ce sont des souvenirs que vous aurez et que vous aimeriez voir. N’oubliez pas de rester romantique et d’utiliser quelque fois les bonnes vieilles méthodes comme écrire une carte, ou écrire un mot d’amour sur du papier parfumé. Voici quelques raisons pour lesquelles, il faut immortaliser nos meilleurs moments sur des cartes, des vidéos…Etc

Les messages SMS

Au bout de quelques temps, vous effacerez vos messages, perdre ou changer de téléphone. Si vous n’avez pas stocké vos données, vous ne verrez plus vos messages.

Publicité
 

Vos lettres ou vos cartes seront toujours là.

Vous allez garder précieusement des lettres ou des cartes, des photos qui sont imprimées et les montrer à vos enfants un jour. Vous allez vous souvenir de ces mots que votre bien aimé (e) vous écrivait pour conquérir votre cœur.

C’est tellement émouvant de regarder des vidéos d’un proche ou de rire d’un moment qu’on a vécu.

Cela fait toujours plaisir de voir une vieille photo ou de tomber sur une vidéo d’une personne proche. N’hésitez pas à vous filmer quand vous êtes en famille, avec des amis (e). Ces moments sont de précieux instants que vous devez immortaliser.

C’est aussi important d’immortaliser sur un papier ou sur une carte d’amour, ce que vous ressentez pour votre partenaire.

Voici une ancienne lettre d’amour avec des mots tellement simples pour vous inspirer .

Lettre de Jacques Prévert à la jeune Claudy Emanuelli, dite Claudy Carter

« Claudy, petite fille et aussi un peu petite femme, je n’ai rien à te dire sauf une seule chose je voudrais, être à côté de toi et puis te voir rire. Mais quelquefois, le sort l’a voulu, je t’ai vue pleurer. Et tu pleurais comme ceux et celles qui sont durs, ceux et celles qui sont vrais. Un gros orage, une maladie et personne au monde, et à plus forte raison « moi », n’aurait pu te consoler. Pourtant… Je te voudrais heureuse, libre, vivante et belle, avec un joli corps pas du tout abîmé. Ici il pleut. Aujourd’hui j’ai bu du vin blanc et aussi du vin rouge mais je ne suis pas saoûl, non absolument pas. Je ne m’ennuie même pas. J’attends. Je pense souvent à toi, très souvent et je voudrais t’embrasser, te caresser. »

Publicité

amour

 

(Visited 616 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse