Insolite : Il découvre qu’il est le papa et l’oncle de son fils

5

Un jeune enfant américain né en juin 2014 serait à la fois le neveu et le fils biologique de son père.

En effet, tout est parti d’un prélèvement sanguin où l’équipe médicale se rend compte que le bébé, est du groupe sanguin AB, alors que ses deux parents sont du groupe A. Un test de paternité fait plus tard, révèle que le père n’est pas le père biologique de l’enfant. Le couple penche pour l’erreur humaine, et suspecte une interversion d’éprouvettes de sp*rme lors de la fécondation in vitro à laquelle ils ont eu recours.

Publicité
 

Quelque temps après une enquête, l’hôpital est mis hors de cause. Le professeur Barry star, Généticien à l’université de Stanford, propose au couple de passer un test généalogique. Le résultat est étonnant : génétiquement, le mari n’est pas le père mais l’oncle du bébé.

Pour tenter de donner une explication à cet intrigant hasard génétique, il faut remonter à la grand-mère paternelle de l’enfant, qui a à la fois porté dans son ventre son fils et son faux jumeau qui ne s’est finalement pas développé. Le fils a absorbé une partie des cellules et de l’ADN de ce jumeau fantôme. Ce cas rare porte un nom en génétique : le chimérisme. Ainsi, l’ADN de ce frère fantôme s’exprime dans environ 10 % des spermatozoïdes du mari. « Le mari est donc bien le père de son enfant, en ce sens qu’il a produit le spermatozoïde qui a fécondé l’ovule. Mais il ne l’est pas complètement, en ce sens qu’il ne lui a pas transmis le matériel génétique qui le constitue principalement », résume le généticien.

Une personne sur huit pourrait posséder ces gènes « chimères » dus à la perte d’un jumeau durant la grossesse.

Publicité

Qu’en pensez-vous ?

Source : Europe1.fr

(Visited 1 234 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

Laissez une réponse