Inspiration: Une université kényane fabrique 4000 ordinateurs portables pour ses étudiants

5

4000 unités de l’ordinateur portable baptisé Taifa ont été conçu localement par l’Université Jomo Kenyatta d’Agriculture et de Technologie (JKUAT).

Le vice-chancelier de l’université a déclaré au sujet du produit :

Publicité
 

“Taifa Laptop est le produit d’une recherche collaborative par des parties prenantes progressistes comme le gouvernement du Kenya qui possède une vision partagée de faire du pays non seulement une économie solide, mais également un foyer d’innovations technologiques.  »

La bibliothèque de la JKUAT

Si l’ordinateur a été conçu et assemblé au Kenya, il a en revanche été fabriqué en Chine; sa fabrication résulte en effet d’un partenariat entre ladite université et l’entreprise chinoise Inspur. Une ligne de montage devrait être construite d’ici septembre 2015 pour asseoir la fabrication locale des Taifa et devant le succès de l’entreprise, à Nairobi Industrial and Technology Park, situé à Juja, à l’instar de l’université.

Voici les caractéristiques d’un ordinateur Taifa

Publicité

Le Taifa fonctionne sur Windows 8.1 OS, dispose d’une Webcam, d’un microprocesseur i3 de 4ème génération, d’un micro, de trois ports USB, d’un port HDMI pour le connecter à une télévision d’un disque dur de 500 GB, d’une mémoire de 4GB, d’un écran à cristaux liquides de 14 pouces, du WiFi,  d’un port pour carte SD, d’une batterie de six cellules.

Qu’en pensez-vous ?

(Visited 148 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. Nous encourageons vivement cette université Kenyanne qui fait la fierté de la l’Afrique. Il faut que la l’Afrique relève la tête et qu’elle démontre de quoi est-elle capable. Nous avons tout ce qu’il faut pour que nous soyons parmi les continents les plus développés au monde, c’est une question de volonté politique de soutenir les efforts des universités et des scientifiques. Aussi l’Afrique doit avoir sa propre philosophie de développement qui s’écarte de celle de l’occident qui tient compte de ses ressources et de sa culture qui pourra consister de travailler à vase clos puis s’ouvrir un jour aux autres continents.

  2. Diallo Mamadou dian sur

    je suis vrment content d cette université à la longe ils pourons y arrivé à développer la science technologique,pendant que mon pays la guinée jusqu’à présent l’électricité n’est pas stable,l’enseignement est paralisé.

Laissez une réponse