INTERVIEW: «C’est une aberration de ne pas reconnaitre l’appartenance du Sahara Occidental au royaume chérifien », dixit l’Honorable Alpha Souleymane Bahfischer

0

« Le Polisario est un groupe de personnes qui font de l’affaire du Sahara une affaire de survie en séquestrant une poignée de marocain dans des camps de réfugiés pour profiter de l’aide internationale. » a dit le Député de la CEDEAO l’Honorable Alpha Bahfischer

Bonjour Honorable. Cela fait longtemps que vous n’avez pas accordé une interview à la presse. Ce sont vos occupations ou c’est une stratégie de communication ?
C’est tout simplement à cause de mes occupations. Quand je suis en Guinée je suis le plus souvent sur le terrain à l’intérieur du pays pour aller m’enquérir de la vie de nos concitoyens, discuter avec eux et régler certains de leurs préoccupations. Mais au-delà vous savez que je suis également député au parlement de la CEDEAO et dans ce parlement je préside la commission Travail, Emploi, culture Jeunesse et Sports. Donc c’est pour cela que je suis souvent en dehors du pays. Depuis le début de l’année, j’ai été en Autriche à la conférence de l’ONUDI sur le développement des PMA (les pays les moins avancés). Trois fois au Nigeria pour la session inaugurale du 4ème parlement de la CEDEAO, la session extraordinaire pour la mise en place du bureau du nouveau parlement et la première session ordinaire de la 4ème législature. J’ai été également observateur de l’élection présidentielle au Bénin au compte de la CEDEAO pour le 1er et le 2ème tour. Et enfin j’ai été également au Maroc sur invitation du Gouvernement marocain pour participer au Forum du Crans Montana à Dakhla dans le sud du Maroc. Donc c’est vraiment à cause de toutes ces activités que je me fais rare.

Publicité
 

Honorable, à votre avis la Guinée se porte t-elle bien?

C’est une question profonde alors je préfère la diviser en plusieurs sous-questions. Par exemple, sur le plan politique, je dirai que la Guinée se porte bien. Les raisons sont simples. Nous avons organisé une élection présidentielle sans heurts ni bagarres et la Communauté internationale a salué la maturité du peuple de Guinée. Nos institutions fonctionnent et le processus de mise en place des autres institutions comme la cour des comptes, la cour constitutionnelle, la HAC est en cour. Le pays n’a pas de prisonniers politiques ni de journalistes arrêtés dans l’exercice de leurs fonctions. Beaucoup de partis ont rejoint la mouvance présidentielle au vu des différentes performances réalisées en peu de temps par le Pr Alpha Condé.
Sur le plan économique, c’est vrai que nous vivons une situation exceptionnelle à cause de la chute du cour des matières premières dans le monde et la maudite épidémie Ebola qui a ravagé nos populations et notre économie. Mais à mon avis avec le leadership du Chef de l’État, la reprise qui est déjà en marche, va se faire sentir bientôt. Donc en résumé la Guinée, par rapport à hier, se porte mieux.

Vous êtes un ancien étudiant au Maroc où vous avez dirigé la confédération des étudiants africains durant deux mandats en qualité de vice président. Comment voyez-vous la déclaration du Secrétaire Général des Nations Unies qui remet en cause l’intégrité territoriale du Maroc ?

Je pense que le Secrétaire Général des Nations Unies ne devait pas faire une déclaration allant dans le sens de remettre en cause l’appartenance du Sahara occidental au Maroc.
Personnellement je suis allé deux fois dans le sud du Maroc et laissez-moi vous dire que les populations sahraouies revendiquent avec fierté leur appartenance au Royaume chérifien. Le Secrétaire Général a fait une mauvaise lecture de la situation car aujourd’hui quand vous allez dans le Sahara marocain vous comprendrez que cette zone est en plein essor et que les populations sont épanouies. Cette déclaration d’un homme de son envergure supposé être neutre remet en cause des années de négociations et de concessions faites par le Maroc pour résoudre le problème qui en fait n’existe que pour les gens qui veulent déstabiliser un si beau pays qui depuis 40 ans a formé beaucoup de cadres pour plusieurs pays du continent africain. Pour preuve aujourd’hui à part quelques pays, la majorité des pays reconnaissent l’appartenance historique et légitime du Sahara Occidental au Royaume du Maroc.

Donc vous pensez que les pays qui reconnaissent la République du Sahara ont tort ?

Oui, je l’affirme haut et fort .C’est une aberration et Dieu merci que la Guinée qui est un allié incontestable du Maroc reconnait l’appartenance du Sahara Occidental au royaume chérifien.
Vous savez il faut dire les choses comme elles le sont. Le Polisario est un groupe de personnes entretenu par une minorité d’États, qui font de l’affaire du Sahara une affaire de survie en séquestrant une poignée de marocain dans des camps de réfugiés pour profiter de l’aide internationale. Mais aujourd’hui, les ONG et plusieurs États se sont rendu compte de cette arnaque. Même le dernier sommet du conseil de coopération des pays du Golf qui s’est tenu avec le Maroc a réaffirmé leur position en prenant cause de la marocanité du Sahara.

Y a-t-il une solution fiable pour résoudre définitivement ce problème?

Publicité

Oui les positions du Maroc ont évolué puisqu’aujourd’hui le royaume propose un projet d’autonomie de la région sans pour autant être détaché de la patrie qui est le Royaume. C’est une proposition objective et sérieuse et à mon avis c’est une piste pour régler définitivement ce problème créé de toute pièce. Ma crainte aujourd’hui c’est de voir les mouvements terroristes profiter d’une telle déclaration pour tenter de s’installer dans cette région pour en faire une base arrière de leurs activités. Vous savez aujourd’hui le Maroc est l’un des rares pays du Nord de l’Afrique ou l’ordre et la sécurité règne du fait de la synergie qui existe entre le peuple et le Roi, le peuple et ses dirigeants.

Politique nationale oblige. Allez-vous participer aux élections communales et communautaires prévues en Octobre 2016 ?
Oui, le PNR ira aux élections comme toujours. Moi personnellement j’envisage d’être candidat aux élections pour briguer la mairie de la commune urbaine de Télimélé car je suis convaincu de pouvoir apporter un souffle nouveau pour le développement de cette commune. Pour bien préparer ces élections nous sommes entrain de faire notre cartographie électorale pour identifier les zones que nous comptons conquérir.

Merci honorable.
C’est moi qui vous remercie de m’avoir accordé cette interview.

(Visited 360 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse