Chaque année, son invention peut sauver 1,5 million de vies…Vidéo

0

L' »Isobar » n’a rien de compliqué, explique nos confrères BBC. Il représente une réelle solution au problème de l’arrivée tardive ou impossible des vaccins dans les pays en voie de développement.

Publicité
 
Son invention est baptisée  »l’Isobar ». C’est un réfrigérateur de vaccins si petit comme un cartable. Grâce à sa belle trouvaille, William Broadway, un étudiant de 22 ans de l’Université de Loughborough (Royaume-Uni), a remporté le prestigieux concours James Dyson 2016 .
Son invention pourrait sauver 1,5 million de vies chaque année, selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé),assure la BBC.
Solution pratiqueQuel est son mode de fonctionement? « Il faut environ une heure pour le charger. L’Isobar est un mélange  d’ammoniaque et d’eau. C’est d’abord l’ammoniaque qui s’évapore et il reste coincé dans un récipient. Ensuite, il s’évapore à nouveau dans l’eau », a expliqué William Broadway.« Un effet réfrigérant très puissant »
L’effet réfrigérant est obtenu quand les substances se mélangent à nouveau, de cette forme, . « C’est l’hygroscopie. Un effet réfrigérant aussi très puissant. » Ce n’est pas tout: la température de l' »Isobar » reste stable.

Un vaccin doit être préservé entre 2 et 8 degrés pour être efficace, selon William Broadway. L' »Isobar » a la capacité de maintenir une telle température de manière constante pendant 30 jours d’affilée.

Publicité
 

(Visited 735 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse