Japon : Ils abandonnent leur gamin en pleine forêt pour le punir, la suite est terrible!

3

Les secouristes ont intensifié leurs recherches sur l’île d’Hokkaido, dans le nord du Japon ce lundi 30 mai 2016 pour retrouver un petit Japonais de sept ans.

Les parents sont sans nouvelle de leur enfant depuis trois jours, après  l’avoir été délibérément abandonné dans la forêt, pour disent-ils le corriger.

Publicité

Ce sont les parents du petit garçon qui ont signalé le samedi 28 mai 2016 sa disparition à la police. Dans un premier temps, ils ont d’abord déclaré qu’il s’était égaré lors d’une randonnée à la montagne, avant de revenir quelques heures plus tard sur leurs propos et d’avouer que c’était pour le réprimander qu’ils l’ont abandonné.

D’après le reportage des médias locaux et la police japonaise, Le petit Yamato Tanooka, sa sœur aînée et leurs parents faisaient une promenade lorsque le couple a perdu patience face au comportement du jeune Yamato qui lançait des pierres à des voitures et des passants.

Sur le chemin du retour, les parents ont fait sortir le garçon de leur voiture et l’ont abandonné en bordure de route en pleine forêt, avant de poursuivre leur trajet sur une distance de quelque 500 mètres.

Le porte-parole de la police locale a rapporté à l’AFP qu’«  Ils ont dit qu’ils étaient revenus sur le site immédiatement mais que le garçon n’était plus à l’endroit où ils l’avaient laissé  ».

Un représentant de la localité de Nanae, Mitsuru Wakayama a manifesté son inquiétude quant au sort du garçonnet dans une zone montagneuse «  où peu de personnes et de voitures passent  », et où il n’est pas surprenant de «  croiser des ours  ».

Soulignons que180 secouristes et officiers de police, accompagnés de brigades canines et équestres ont été mobilisés pour étendre les recherches.

Le père du petit garçon disparu a exprimé son désarroi à la télévision, s’excusant dans le même temps des ennuis causés à tant de personnes.

Qu’en pensez-vous ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. on ne peut sous prétexte d’une punition abandonner un petit garçon de sept ans en pleine forêt . quelque soit l’issue des recherches,c’est-à-dire que l’enfant soit retrouvé vivant ou pas,ces deux parents méritent purement et simplement la prison.

  2. on ne peut sous prétexte d’une punition abandonner un petit garçon de sept ans en pleine forêt. quelque soit l’issue des recherches,c’est-à-dire que l’enfant soit retrouvé vivant ou pas,ces deux parents méritent purement et simplement la prison.

Laissez une réponse