jennifer Lopez risque deux ans de prison au Maroc pour avoir fait un Twerk

16

Le 29 mai dernier, Jennifer Lopez se produisait au festival Mawazine à Rabat, au Maroc, devant un public de 160.000 personnes.

Publicité
 

La star a remué des fesses comme une diablesse et dévoilé à tous ses talents de twerkeuse. La routine quand on s’appelle J-Lo.

Publicité
 
L’événement a été retransmis sur le réseau de télévision publique au grand dam des politiciens du pays. Selon la BBC, certaines personnes au pouvoir estiment que la chanteuse a « violé la décence publique ».Le ministre de communication est flingué pour avoir autorisé la diffusion de ce concert « obscène » et les médias locaux critiquent Jennifer pour ses « poses suggestives » et ses tenues trop légères.
Selon TMZ, un groupe militant pour l’éducation a déposé une plainte contre la star, estimant qu’elle avait « troublé l’ordre public et terni l’honneur des femmes ». Si elle est jugée coupable, elle risque entre un mois et deux ans de prison.
Ces accusations ne semblent en tout cas pas l’affecter le moins du monde: hier, au Tony Awards, Jennifer était resplendissante en Valentino.
(Visited 1 219 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

16 commentaires

  1. ce pas premiere fois quelle shabille de la maniere pour faire des concers donc elle ne peut etre condane et si vous la condaner ces lhistoire qui vous condane car elle une start et vous devez comprendre qu’ elle nest pas donc elle doit presenter ces moeuses

  2. Ah! Di n’importe quoi…la prostitution qui se passe labas vous ne voyez pas…corp des voillE homme avec de robe mais la pedophilie et l’homosexualitE existe toujour…bande des rasiste…

  3. ismatou djallo sur

    C’est injuste il fallait s’y attendre du moment où ils ont acceptés ce concert dans le pays

  4. Dans un pays comme Maroc c’est un peu de router mais dans d’autre pays comme les etats unies yb a rien de mal

Laissez une réponse