Burkina Faso: Des jeunes incendient une maison close faisant face à leur mosquée

3

A Bobo Dioulasso, dans le quartier du secteur 21, au Burkina Faso, une maison close, servant de chambres de passe à des prostituées, a été saccagée puis incendiée, samedi dernier par des populations  car faisant face à une mosquée. Apprend on auprès de Koaci.

Publicité

Baptisée « Le Privé », la maison close, était l’objet de  plusieurs menaces depuis quelques temps. Des jeunes armés de gourdins et machettes ont incendié les bâtiments après avoir chassé gérant et clients de ce lieu qui faisait également office de bar où de nombreuses péripatéticiennes pratiquaient du racolage.

Ces jeunes ont exprimé leur colère face à la proximité de cette maison close ouverte depuis une vingtaine d’années et la mosquée du quartier nouvellement construite. C’est incompatible avec la mosquée scandaient t-ils.

Publicité

Après l’inauguration de ladite mosquée en mi-juin, les riverains avaient enjoint le propriétaire de la maison close  à trouver un autre lieu pour poursuivre ses activités, au risque d’être déguerpi de force.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

  1. Coup de chapeau aux jeunes de Bobo,je ne sais pas ce que l’argents issus de ses lieux de débauches nous procurre,si ce n’est malheur.Si cela pouvait être suivi partout sur le continent cela me ravirait le coeur.

Laissez une réponse