Football : un joueur  »urine » devant les supporters du camp adverse

3

Giovanni Liberti, un joueur italien de la quatrième division (Série D) a été suspendu cinq matchs pour avoir uriné devant les supporters de l’équipe adverse.

L’incident a eu lieu alors que son club, FC Turris jouait face à l’ASD Sarnese, un match qui s’est terminé sur un score de 3-3. La sanction a été infligée par sa fédération qui l’accuse d’avoir uriné en direction des supporters de l’autre équipe, en faisant des gestes obscènes montrant son organe génital.

Publicité

Cependant, les dirigeants du club affirment qu’ils feront appel pour que la suspension soit levée. Le président du club Antonio Colantonio insiste sur le fait que son joueur n’a absolument pas fait ce dont on l’accuse.

« Nous sommes victimes d’une injustice. Il n’a jamais fait ce qui lui est reproché. Il y a une fontaine près du mur et le joueur était en train d’y boire. Il a ensuite ajusté son maillot car, selon les règles, celui-ci doit être à l’intérieur du short. Le club visiteur l’a même confirmé. », a déclaré Antonio Colantonio.

Il faut souligner qu’un autre joueur de Serie D du club Frattese a également écopé d’une sanction de cinq matchs. Francesco Ferrieri est accusé d’avoir donné des coups de poings et de pieds et d’avoir giflé un autre joueur à l’issu d’un match.

Publicité

Au mois de Février dernier aussi, le gardien de but de Shettleston, un club écossais a reçu un carton rouge et fut contraint et forcé de quitter ses partenaires. Pour cause, alors qu’il s’apprêtait à botter un coup de pied de but, il a averti l’arbitre qu’il devait uriner. L’homme en noir lui a certifié qu’il ne pouvait interrompre la rencontre pour cette raison. Le portier a alors décidé de se soulager contre un mur érigé derrière sa cage. Un comportement qui lui a valu un carton rouge.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

Laissez une réponse

---