Kaboré, le nouveau Président Burkinabé va t’il venger Sankara ?

0

Le pays des hommes et des femmes intègres vient de connaître sa véritable élection démocratique depuis ces trois dernières décennies. Après la chute de Compaoré par la jeunesse il y’a un an, le peuple de Sankara tergiversait entre le chaos et le déclin.

Publicité
 

La situation politique était si instable qu’on a failli regretter la révolution pacifique et exemplaire engagée pour mettre fin à une longue période de monolithisme politique et sous-développement de l’ancienne haute Volta, qui sous Sankara avait réussi a atteindre l’autonomie alimentaire et être pionnier de la lutte contre le changement climatique et l’émancipation de la femme. Sankara a été assassiné, et tout le monde semble être d’accord qu’il a été criblé par balles par les éléments de son compagnon de toujours Blaise Compaoré. Les dernières analyses de l’autopsie prouve que Sankara n’a pas trépassé de suite de « mort naturelle ».

Après le mouvement pacifique qui a chassé le bourreau de Sankara au pouvoir, la Burkina vient encore en moins de 24h, de donner une leçon historique de démocratie aux pays africains. 24h auront suffit pour dépouiller les votes et proclamer le vainqueur : Roch Marc Christian Kaboré, félicité à l’occasion par son rival. Ce noble fils du Burkina a été là aux premières heures de la révolution sankarienne. Il a occupé des postes clés dans ce gouvernement. Et même lors de l’accession de Compaoré à la tête de l’Etat, il va être nommé dans plusieurs postes ministériels. Mais au fil des années, Kaboré commence à contester les idées politiques de Compaoré et milite au sein de son parti pour la modification de l’article 37 de la constitution.

Fatigué de voir ses idées battues en brèche par son chef, Kaboré quitte la parti au pouvoir pour créer son propre mouvement en février 2014, et en octobre le peuple rejoint sa cause contre l’article 37. Après son élection hier au poste de Président du Burkina, alors qu’on attend encore les enquêtes sur les commanditaires et les assassins de Sankara, on se pose bien la question de savoir si Kaboré va remettre sur la table le dossier Sankara, s’il va inviter Compaoré à répondre de sa gestion du pays durant ces trois décennies, ou alors s’il va faire un coup de balai sur le passé, et essayer de regarder exclusivement vers l’avenir.

Publicité

Banda Diallo

(Visited 109 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse