Kenya: Les terroristes promettent à nouveau un épouvantable bain de sang

1

« Aucun niveau de précaution ni aucune mesure de sécurité ne sera en mesure de préserver votre sécurité« , c’est le message qu’ont lancé les Shebab dans un communiqué de menace adressé au Kenya

Publicité
 

Ce samedi 4 Avril, Les islamistes somaliens Shebbab ont ménacé de faire abattre sur le Kenya une « longue et épouvantable guerre » ainsi qu’un « nouveau bain de sang ». Cette menace tombe deux jours après avoir massacré plus de 148 personnes dans l’université de Garissa.

Publicité
 
« Vous ne vous contentez pas de laissez votre gouvernement mener ses politiques répressives sans protester, vous confortez leurs politiques en les élisant », a lancé le groupe affilié à Al-Qaida dans un communiqué.
« Vous allez en payer le prix de votre sang ». « Aucun niveau de précaution ni aucune mesure de sécurité ne sera en mesure de préserver votre sécurité, de déjouer une nouvelle attaque ou d’empêcher de nouveaux bains de sang dans vos villes ». Ce message adressé au peuple kényan leur promet que les rues des villes kényanes « ruisselleront de sang ».
Le ministre de l’intérieur kényan, Joseph Nkaissery, a promis que le pays ne se laisserait pas « intimider par les terroristes ». Les quotidiens kényans ont eux appelé à l’« unité », pour ne pas laisser les Chabab diviser le pays sur des lignes religieuses.
Le Kenya se revendique à 80 % chrétien mais comprend aussi une forte communauté musulmane, essentiellement sur la côte et dans les régions somali. « Nous devons prendre conscience de ce que l’ennemi veut atteindre », a lancé le Standard, « ils veulent une guerre interne au Kenya ».
Des journaux kényan déplorent aussi qu’une nouvelle fois, des avertissements des services de renseignements aient été ignorés, comme lors de l’attaque du Westgate. Le quotidien Daily Nation appelle à regarder en face le fait que « les terroristes Chabab, infiltrés depuis la poreuse frontière somalienne, ou simplement en veille parmi nous, ont la capacité de frapper à volonté, causant un carnage sans nom ».
(Visited 61 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse