La France décide d’apporter une nouvelle aide au Cameroun dans la lutte contre Boko Haram

4

Dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, la France a annoncé qu’un détachement d’instruction opérationnelle composé de 8 militaires français – officiers, sous-officiers et militaires du rang de l’armée du génie va travailler aux côtés des forces armées camerounaises afin de former une soixantaine de spécialistes dans la lutte contre les engins explosifs improvisés (IED).

Publicité

Cette formation qui se déroule à Garoua (Nord du pays), du 21 avril au 15 mai, s’inscrit dans le cadre de l’accord du 21 mai 2009 instituant un partenariat de défense entre le Cameroun et la France.

L’objectif, est de donner aux futurs spécialistes l’aptitude à déminer et désamorcer les engins explosifs improvisés souvent utilisés par la secte Boko Haram dans l’Extrême-Nord du pays, apprend-on du communiqué de presse y relatif, publié par l’ambassade de France au Cameroun.

D’autre part, la France a offert 262 millions Fcfa, à la Croix rouge camerounaise, pour « soulager », les femmes et enfants déplacés et victimes des exactions de la secte islamiste nigériane. Comment doit-on interpréter cette aide de la France ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. Es-ce possible de faire confaince aux francais? Vu les exsactions qu’ils organisent dans certains pays en Afrique pour la destabilisation et les troubles, qu’es ce qui peu bien nous fait croire qu’ils ne sont pas en collaboration avec la secte islamique. Ces francais, ils ne sont pas serieux, qu’ils nous laissent tranquil.

  2. On doit se méfier de ces français ils subventionnent Boko haram et veulent nous aider ?????
    Foutaise c’est juste pour nous espionner et faire disparaitre les preuve de leur implication illicite dans le conflit
    Nouvelle aide mon c**

Laissez une réponse