La France est-elle complice sur le mort de Sankara : Mariam sollicite une enquête parlementaire

4

Mariam Sankara demande à la France de lever le secret défense sur les circonstances de la mort de son mari Thomas Sankara. C’était à la suite d’une invitation qu’elle a reçue par les députés des verts et des socialistes pour se présenter au parlement Français.

Publicité

De retour d’un voyage au Burkina Faso, où elle a assisté à l’exhumation du corps présumé du capitaine, elle estime que la France, où elle vit en exil, peut concourir à la vérité et lever le voile sur son rôle lors des faits.

Mme Sankara a clairement dit : « Si la France mettait sur pied une commission d’enquête parlementaire sur l’assassinat du président Thomas Sankara, cela nous permettrait d’avoir des informations qui pourraient aider à faire la lumière sur cette affaire. Ce serait bien pour les peuples burkinabè et français. » Texte complet de l’entretien à venir. »

Publicité

Mais le parlement Français répondra t-il favorablement à cette demande ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. Quelque soit la durée de la nuit le jour se lèvera.Battez vous brave femme tous les burkinabe intègres comme votre defunt mari et epris de justice sont derrière vous et vous soutiennent.

Laissez une réponse