Teodorin Obiang de nouveau dans le collimateur de la justice française

4

Selon le confrère jeuneafrique.com, le pourvoi en cassation du fils du président équato-guinéen, Teodoro Nguema Obiang Mangue dit Teodorin, pour invoquer son immunité et l’annulation de son inculpation dans le cadre de la poursuite judiciaire contre les biens mal acquis, a été rejeté mardi par la Cour de cassation de France.

Âgé de 46 ans, Teodorin qui est deuxième vice-président de son pays, avait été mis en examen en mars 2014 par la justice française pour blanchiment de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et abus de confiance.

Publicité
 

Il est soupçonné de s’être frauduleusement bâti en France, avec des fonds publics de Guinée équatoriale, un patrimoine immobilier et mobilier estimé à plusieurs centaines de millions d’euros, selon une source proche de l’enquête ».

Si la procédure judiciaire arrive à son terme, ce procès sera le tout premier du genre en matière de biens mal acquis avec la traque entamée en 2010.

Les personnalités africaines qui ont été poursuivies dans cette affaire étaient en majorité des chefs d’Etats d’Afrique centrale : Sassou Nguesso, Paul Biya, feu Omar Bongo Ondimba, Idriss Déby et Obiang Nguéma. Dans le cadre de cette procédure, la France avait saisi en 2012 un hôtel particulier situé dans le 16e arrondissement.

C’est la seconde débâcle judiciaire de Teodorin après avoir perdu en juin 2014 son procès en diffamation contre Transparency International France.

la justice française veut l’entendre, mais il clame haut et fort qu’il jouit d’une immunité qui le dispense de se présenter devant n’importe quelle juridiction pour répondre d’une quelconque accusation.

Publicité

Avec ce nouveau développement, des questions méritent d’être posées: la France a-t-elle le droit de poursuivre, même si c’est sur son territoire, des Africains qui sont de surcroît des chefs d’Etats indépendants? les Africains peuvent-ils appliquer la réciprocité aux Français en Afrique? et aussi, d’où proviennent ces énormes richesses des Africains qui leur donnent la facilité de posséder autant de biens partout dans le monde?

Banda Diallo

(Visited 408 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. De quoi je me mêle, donc !? La vérité est que le gouvernement guinéen refuse d’octroyer aux français certaines facilités sur l’exploitation du pétrole dont regorge leur pays. Et les français usent de leur justice usurpatrice pour faire pression, avant d’envisager de faire main basse sur tous ces biens qu’ils ont curieusement regardé expatrier sur leur sol avec un regard concupiscant ! Qui s’occupera de toutes les casseroles que traîne derrière lui un certain Nico Sarko ?

  2. De quoi je me mêmele, donc !? La vérité est que le gouvernement guinéem refuse d’octroyer aux français certaines faciités sur l’exploitation du ptérole dont regorge leur pays. Et les français usent de leur justice usurpatrice pour faire pression, avant d’envisager de faire main basse sur tous ces biens qu’ils ont curieusement regardé expatrier sur leur sol avec un regard concupissant ! Qui s’occupera de toutes les casseroles que traîne derrière lui un certain Nico Sarko ?

  3. M. Theodorin, les français veulent juste que vous que vous leur donniez de l’argent. C’est leur façon de mendier, on a vu M. Hollande face à M. Sassou. M. Hollande parlait beaucoup, mais une fois qu’il a reçu de l’argent, il s’est tu.
    C’est vraiment odieux pour la France et son peuple.

Laissez une réponse