La « Kantanka », la voiture 100% ghanéenne disponible sur le marché

8

100% ghanéennes, les 4 x 4 Kantanka ont été officiellement lancées sur le marché au début du mois de décembre 2015, avec une gamme de prix oscillant entre 16 500 à 32 000 euros. Une ligne de berlines, plus abordables pour le marché local, est prévue dès l’année prochaine, nous informe Negronews dans son édition de lundi.

En effet, le véhicule a été fabriqué par Kantanka Automobiles Ltd qui est dirigé par le pasteur et inventeur ghanéen Kwadwo Safo.
Premier constructeur d’automobiles au Ghana, Kwadwo Safo fait la fierté de son pays et du continent africain.

Publicité

Il est important de rappeler que c’est en 1998 que Kwadwo Safo lance la première voiture d’origine ghanéenne, la « Kantanka berline ». Ensuite, il invente la Kantanka Obrempon en 2007, une limousine longue de 26 mètres. Le Ghanéen ne rate jamais l’occasion d’imprimer une marque de son pays sur ses inventions. Ses véhicules portent pour la plupart une étoile comme le drapeau national du Ghana.

La marque a lancé une campagne publicitaire avec des stars locales de cinéma et de musique, utilisant aussi les réseaux sociaux.

Qu’en pensez-vous ?

Publicité

Source : NegroNews

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

8 commentaires

  1. Maiyaki Filingué _NIGER sur

    Batanga c’est à cause des feneants comme toi que le continent n’avence pas. C’est une honte de ta part.

  2. Bravo ! Le Ghana est un symbole pour l’Afrique et maintient si bien son image. J’invite tous les Africains à encourager cette initiative qui ne manqera pas d’être attaquée par les grandes firmes occidentales et chinoises. Achetons prioritairement ces votures pour soutenir l’initiative, par patriotisme s’il vous plaît. Nos ancêtres esclaves et colonisés nous le recommandent.

  3. Vous perdez votre temps, aucun Africain ne se permettrait de laisser ses Renault, Peugeot, Mercos, BMW et VW pour des pitreries faites par des Africains !!!

      • Pieds sur terre sur

        Pitreries? je ne suis pas d’accord, c’est un début on vera sur le long terme. J’ai ouvert le catalogue, la stratégie commerciale doit être revue, car pour des véhicule neufs entre 28000 et 32000$ viser le marché local c’est franchement risqué. La tendance actuelle va plus vers les véhicules a très bas coût. Proposer des véhicules peu cher pour le marché local permetrai de creer une clientelle africaine. Il ne faut pas se mentir les véhicules actuels à ce niveau de tarifs présentent de gros avantages technologiques et des méthodes d’industrialisation permettant de produire à bas coût. Commencer petit est la meilleure stratégie, s’il souhaitent commencer gros il va falloir investir très massivement comme l’a fait Elon Musk pour Tesla. Le plus dur à été fait, il ne reste plus qu’a trouver les investisseur et définir des objectifs raisonables. Je vais envoyer un mail pour lui faire part de nos critiques car ce sont des point de vues constructifs.

        Batanga a donner son point de vue et il n’a pas totalement tort, pourquoi vous l’insultez? Si l’afrique est peuplé de gens qui ne peuvent tenir de débat et réagissant uniquement par la violence comment voulez-vous qu’on avance?

Laissez une réponse