La mère de Fama Diop, la sénégalaise assassinée par l’expatrié espagnol parle.

2

Lors d’un entretien, Arame Sow, la mère de Fama Diop, la sénégalaise qui avait été assassiné par son mari  espagnol, Emmanuel Sanchez, s’est confiée à la presse. Dans un entretien avec le journal libération, elle affirme être très croyante et de ce fait, elle va prendre les choses avec Stoïsme.

Publicité

Le jour des faits Arame Sow raconte que c’est son mari, le père de Fama Diop qui l’a appelée au téléphone pour lui demander de le trouver à Yoff virage chez leur fille. Elle a essayé de savoir le but de cette convocation urgente, mais le papa a refusé de lui donner des explications, l’avertissant juste qu’il y avait beaucoup de gendarmes. Sur place, elle a trouvé la sœur de son mari pleurant à chaudes larmes. C’est comme ça qu’elle a appris le meurtre de sa fille.

Malgré tout, elle ne déverse pas sa colère sur Emmanuel Sanchez. Selon elle, le mari de sa fille était un musulman, pratiquant. Il s’est converti à l’islam 5 ans avant de se marier avec Fama Diop. Il pratiquait assidument la prière et jeûnait. Il ne se droguait pas, témoigne Arame Sow, la mère de Fama Diop.

Fama a été enterrée vendredi dernier. Sa mère, Arame Sow, remet tout entre les mains de Dieu. Pour elle, personne ne peut échapper à son destin et il était écrit que sa fille allait mourir de cette manière.

Publicité

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Voilà ce qui arrive quand vous forcé les hommes a ce converti avant de marié nos filles. Qu’elle repose en paix.

Laissez une réponse