La miss Côte d’Ivoire 2015 dans les bras du fils d’un gourou

3

Cela ne peut certainement surprendre personne. La plus belle des filles de Côte d’Ivoire en cette année 2015 se serait déjà décrochée un gros bonnet. Sa couronne de Reine de beauté fait d’elle en ce moment la dulcinée du fils d’un ancien gourou du pouvoir actuel.

La belle et pimpante N’guessan Kakou Andréa, élue en juin dernier Miss Côte d’Ivoire édition 2015, peut se vanter d’avoir ravi la couronne à ses adversaires de la soirée. Depuis lors, la Reine de beauté ne passe plus inaperçue dans la cité.

Publicité
 

Malgré les restrictions à sa liberté inhérentes à son mandat de nouvelle Ambassadrice de la beauté ivoirienne, Miss Andrea arrive quand même à se défaire des exigences du Comici pour se retrouver dans certains endroits privés. Comme ce fut le cas dans une des cités de la commune de Yopougon à Abidjan où la Miss aurait été aperçue le vendredi 4 septembre dernier.

Si elle y était pour des actions sociales comme le font la plupart des reines de beauté, cela pouvait se comprendre. Mais, aux dires d’une source, cela n’était nullement le cas. La candidate gagnante de la Région du Bélier était dans le quartier chaud de Yopougon, plus précisément dans la cour de la famille Fanny située à Andokoi, pour des raisons sentimentales, avec un des fils d’un ancien ponte du pouvoir actuel, décédé il y a quelques années.

C’est une famille aisée qui serait très connue dans ce quartier pour ses bonnes actions en faveur des familles défavorisées. Comme l’a confié la source, le tombeur de Miss Andréa ne serait pas à sa première chasse. Il aurait réussi à tomber les trois dernières reines de beauté du Concours Miss Côte d’Ivoire.

« La Miss est actuellement avec mon patron. En tout cas, c’est un gars très percutant qui tombe, depuis ces dernières années, nos Miss. Lui et son frère sont forts dans la chasse aux Miss », a confié l’un des proches de l’amant de la Miss à une source.

Publicité

Cette dernière se serait déplacée ce jour-là avec sa nouvelle voiture offerte par le partenaire au Comici. C’est d’ailleurs cela qui aurait attiré l’attention de tous les curieux sur ce que pouvait chercher la reine de la beauté dans cette cour familiale dont la patronne serait une ancienne animatrice de la télé ivoirienne devenue aujourd’hui la première autorité d’une commune dans le Nord-ouest de la Côte d’Ivoire.

Source: Select Magazine

(Visited 5 301 times, 1 visits today)


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

3 commentaires

Laissez une réponse