France: la police évacue un prêtre et ses fidèles d’une Église…Les raisons

2

Ce qui s’est passé à l’Eglise Sainte Rita, au 15e arrondissement de Paris est inédit. On avait jamais vu une Eglise en France, mise sens dessus-dessous comme ce qu’on a observé en cette matinée du 03 Août. Selon nos confrères de RT France, la police a violemment évacué les religieux et les fidèles qui se trouvaient dans l’enceinte de l’Eglise afin d’engager la démolition programmée.

Publicité

Les fourgons de CRS , une douzaine environ, ont été réquisitionnés dans le but de réussir cette opération. Fidèles, élus locaux, militants se sont farouchement opposés à la destruction de l’édifice. Mais cette opposition s’est révélée vaine d’autant plus que les forces de l’ordre disposaient de tous les moyens pour s’imposer.

«Une trentaine de personnes ont pris place à l’intérieur du bâtiment pour s’opposer à la reprise des lieux. Leur évacuation s’est déroulée sans incident» a indiqué la police dans un communiqué.

Cependant, les publications lues et les images observées sur les réseaux sociaux montrent le contraire. Le climat était très tendu entre les forces de l’ordre et les paroissiens. Certains élus locaux dont le maire du 15e arrondissement Philippe Goujon, ont aussi été évacués par les forces de l’ordre. Les prêtres et les enfants de chœurs n’ont pas été épargnés par la police.

C’est l’Association des chapelles catholiques et apostoliques qui a exigé cette démolition. Toujours d’après notre source, l’association a obtenu par ordonnance du tribunal de Paris le 6 janvier l’autorisation judiciaire de faire procéder à l’expulsion de ses occupants. L’édifice religieux doit laisser place à des parkings et des logements.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse

---