L’affaire Thomas Sankara: pourquoi l’enquête n’est pas ouverte?

1

Cela fait déjà 28 ans que Thomas Sankara est décédé et les véritables causes de sa mort restent controversées. D’après certains Sankaristes, le grand Nationaliste Africain Thomas Sankara  est mort des suites d’un assassinat orchestré par son soit disant ami et frère de l’époque  Blaise Compaoré.

Publicité
 

Mais pour les partisans de Compaoré, Thomas Sankara  est mort des suites d’une courte maladie. Même si l’opinion nationale et internationale penchent d’avantage pour  la thèse d’un assassinat, il faudrait qu’une enquête en bonne et due forme soit ouverte et menée jusqu’à son terme, pour  tirer totalement au clair cette affaire et confirmer les opinions qui ont souvent été suivies dans les documentaires et les médias.
On avait cru qu’avec l’arrivée du nouveau gouvernement de transition Burkinabè, une enquête sur la cause réelle de la mort de Thomas Sankara allait être ouverte. Mais à la surprise générale, le président Michèle Kafando et son premier ministre Yacouba Isaac Zida ne s’engagent pas dans cette voie.
Pourquoi l’enthousiasme révolutionnaire qui animait ces hommes quelques temps avant la prise du pouvoir semble être retombé tout d’un coup ?
Pourquoi l’enquête  sur la véritable  cause de la mort de Sankara piétine pourtant Compaoré n’est plus au pouvoir ?
D’après nos sources,  l’enquête n’a pas encore été ouverte parce que la famille Sankara n’a pas encore engagée les procédures judiciaires pour qu’ensuite le gouvernement l’accompagne. Il est entendu par là que ce n’est pas au gouvernement d’engager une procédure mais à la famille. Le rôle du gouvernement sera d’aider la famille pour que la lumière soit faite sur cette affaire qui n’a que trop durée.
En plus, l’autre difficulté qu’il y a dans cette affaire est qu’il n’y a aucune assurance  que le corps de Sankara sera retrouvé dans sa tombe après 28ans, puisque ayant été enterré par le régime  Compaoré.
On est donc tenté de se poser la question si la famille et les Sankaristes parviendront à réunir toutes les preuves pour inculper Compaoré après 28 ans ? Sachant que Compaoré est protégé par la France ce procès aura-t-il vraiment lieu un jour ?

Publicité
 
(Visited 92 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. pour moi ces tres difficile de juger l ex president cr le regime meme en place n a pas d arguments necessaires pour convaincre le monde entier dc le Burkina doit se calmer avec affaire de Thomas ces Dieu qui l a pri mettez sa en tete .actuellement les dirigeants burkinabés se basent sur le pouvoir seulement car ils savent que blaise n est plus candidat . il faut que ces gars reconnaissent aussi que blaiser etait bon tout simplement il a duré au pouvoir

Laissez une réponse