L’armée Nigériane réussit à libérer 30 otages des mains de Boko Haram

0

Une trentaine de personnes capturées par Boko Haram ont été libérées par l’armée nigériane dans la ville de Dikwa, dans le nord-est du Nigeria.
L’armée nigériane a annoncé avoir libéré 30 otages de Boko Haram, dont 21 enfants et 9 femmes, au cours d’une opération militaire contre le groupe terroriste à Dikwa, dans le Nord-est. Parmi les otages secourus se trouvaient « 21 enfants, dont un nouveau-né de six jours, et sept femmes » comme l’a indiqué Sani Usman, porte-parole de l’armée de terre, dans un communiqué

Publicité
 

La ville de Dikwa, se situe à quelque 90 km à l’est de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno. Cette ville avait été capturée par Boko Haram, puis libérée par l’armée tchadienne lors d’une bataille importante en avril.

Publicité

Retombée par la suite sous contrôle des terroristes, elle a été à nouveau libérée par l’armée nigériane la semaine dernière. Depuis l’investiture du nouveau président Muhammadu Buhari, les terroristes de Boko Haram ont multiplié les attaques meurtrières faisant plus de 800 morts dans le Nord-est du Nigeria.

(Visited 240 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse