Côte d’Ivoire: L’ASCAD honore Bernard Dadié

0

Au terme du colloque international à Abidjan axé sur le thème « Bernard Dadié, hier, aujourd’hui et demain », l’écrivain ivoirien, Bernard Dadié a été honoré par l’Académie des Sciences, des Arts, Cultures d’Afrique et des Diasporas africaines (ASCAD). Cette distinction a été déjà décernée à Amadou Kourouma et Mémel Foté.

Les travaux du colloque ont été marqués par 4 communications présentées par des personnalités comme  Marcel Amondji, Claire Dadié, Voho Sahi et Houlaî Tiabas

Publicité
 

Occasion pour les panélistes de montrer à l’assistance que, Bernard Dadié  fut l’un des militants des premières heures du nationalisme ivoirien et africain. L’écrivain a, à son actif plusieurs romans dont  « le Corbillard de la liberté » et « Fidélité à l’Afrique ».

Parlant de Bernard Dadié, Dr Guého estime que « Dadié pour le temps d’aujourd’hui est mémoire de la liberté et modèle de la fidélité à soi », avant d’ajouter que, M Dadié  « demeure le guetteur permanent (éternel) »,
Lors du colloque, il est convenu de prolonger Bernard Blin Dadié dans le temps en vue de préserver cette bibliothèque.

« Ce colloque devait avoir lieu. Il s’est tenu. Bernard Dadié ne pouvait passer inaperçu pour les membres de l’ASCAD », a laissé entendre Dr Guébo

Bernard Dadié est un écrivain et à ce titre, il est considéré comme un auteur prolifique et homme politique ivoirien. Il est  considéré « comme le doyen des lettres africaines ».

Publicité

Deux fois Grand Prix Littéraire d’Afrique noire, Bernard B. Dadié a su tracer de son pinceau, les mots les plus justes et les lettres les plus nobles de la littérature africaine d’expression francophone.

Yao Junior L

(Visited 169 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse