Le Cameroun rend hommage aux vaillants soldats tombés au front sans la présence de Biya

2

Edgard Alain Mebe Ngo’o, le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense (Mindef), a présidé aujourd’hui, au quartier général (Bqg), de Yaoundé, la cérémonie d’hommage militaires, aux 39 soldats camerounais morts en combattant Boko Haram.

Ces soldats morts au front, en service commandé, ont reçu, à titre posthume, des mains du Mindef et de Koumpa Issa, le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et des victimes de guerres, des médailles de la vaillance à l’ordre de l’armée, sur la base d’un décret signé de Paul Biya, le chef suprême des armées.

Publicité
 

 

Ils ont reçu leurs médailles,

« pour avoir courageusement sacrifié leur vie en défendant l’intégrité territoriale de leur patrie face aux attaques et actes de terrorisme menés par la secte islamiste Boko Haram Search Boko Haram ».

Pour les opérations émergence et Alpha, se trouvent des capitaines, adjudants-chefs, sergents, élèves sous-officiers, soldats de première et 2e classe.

Ces soldats sont tombés sur le champ d’honneur, les 13, 16, 17, 27 et 28 décembre 2014, à Djibrili, Limani, Vreket, Achigachia, kanguilari, Doublé, et Amchidé ; Puis les 5 et 12 janvier 2015 à Tidjimatari, et à Kolofata et les 4 , 6 et 25 février 2015 à Fotokol, Mora, Waza Search Waza et Limani.

 

Publicité
 

Un seul soldat répondait aux critères de la Minusca. Il s’agit de l’adjudant Messi Ambroise. Il avait été choisi par le haut commandement pour faire partie du contingent camerounais des nations unies pour la Centrafrique, (Minusca), il est tombé sur le champ d’honneur, avons-nous appris.

Pendant ce temps Biya est en séjour privé en Europe.

Qu’en pensez-vous qu’un président devrait se déplacer quand son pays est en guerre ?

(Visited 131 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse